Connexion
/ Inscription
Mon espace

[culture] François Mitterrand « Le pouvoir de l’écran »

ABONNÉS

A l’occasion de la commémoration du centenaire de la naissance de François Mitterrand, l’Ina et l’Institut François Mitterrand (IFM) présentent le 26 octobre 2016 au Louvre « François Mitterrand - Le verbe en images », un site patrimonial rassemblant 300 vidéos. L’Ina édite également un coffret DVD unique retraçant, de 1965 à 1993, son ascension au pouvoir à travers le prisme des médias.

La fresque interactive François Mitterrand, le verbe en images. Coproduction Ina - IFM, avec le soutien de l’Assemblée Nationale. Ce site internet propose de revisiter 50 ans de vie politique de François Mitterrand, de 1945 à 1996.  Accédez à la fresque : http://fresques.ina.fr/mitterrand

Plus de 20 historiens, parmi lesquels Serge Berstein, Frédéric Bozo ou encore Georges Saunier ont sélectionné et décrypté 300 archives audiovisuelles issuesdes fonds de l’Ina. Ils ont ainsi apporté de nouveaux éclairages historiques, médiatiques ou biographiques à ces documents, ouvrant des perspectives  inédites sur l’une des plus grandes figures politiques de la fin du XXe siècle.

Au total, ce sont plus de 20 heures d’images à (re)découvrir : interviews, meetings, émissions politiques, débats qui ont jalonné sa carrière d’homme politique, archives « officielles » de la présidence de la République - vœux, voyages officiels, allocutions et discours -, mais aussi portraits et entretiens dans lesquels l’homme livre des traits plus intimes de sa personnalité et de ses goûts, littéraires notamment.
Vingt parcours thématiques ont été créés par les historiens comme autant de visites guidées à travers ces vidéos. Parmi eux, Les duels de François MitterrandLes cohabitationsLa politique internationale ou encore La crise et les grands choix économiques.


Le coffret DVD François Mitterrand, le pouvoir de l’écran

A travers une sélection de plus de 6 heures d’entretiens télévisés de François Mitterrand aux moments clés de son parcours politique, l’on découvre comment François Mitterrand apprivoisa les médias, en particulier la télévision.
En affrontant les vives attaques des journalistes gaullistes Pierre Charpy et Roger Stéphane dans Face à face, en jouant le jeu de la télévision en mettant en scène sa vie privée avec la complicité de sa femme Danielle et de son fils Gilbert dans l’émission Zoom, ou encore en s’affirmant opposé à la peine de mort, contre l’opinion publique, dans un fameux Cartes sur table de 1981, François Mitterrand dévoile son talent politique, la constance de ses objectifs, la beauté de son verbe.

Le DVD regroupe 15 entretiens menés par des journalistes de renom, dont Alain Duhamel, Jean-Pierre Elkabbach, Michèle Cotta, Paul Amar, Henri Sannier, Pierre Desgraupes, Philippe Tesson ou encore Anne Sinclair. 
« Dans le fort de ma conscience je suis contre la peine de mort. Et je n’ai pas besoin de lire les sondages qui disent le contraire, qu’une opinion majoritaire est pour la peine de mort. (…) Je ne suis pas favorable à la peine de mort, je ferai ce que j’ai à faire (…) ma disposition est celle d’un homme qui ne ferait pas procéder à des exécutions capitales. » François Mitterrand

« Le pouvoir de l’écran »
- 2 DVD (6h18) + 1 livret de 16 pages
- Date de sortie : 18 octobre 2016
- Disponible dans les magasins spécialisés et sur boutique.ina.fr
- Prix public conseillé : 24,95€
- Egalement disponibles en VOD et en SVOD sur http://www.ina.fr/premium

En savoir plus 
https://presse.ina.fr/francois-mitterrand/

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...