Connexion
/ Inscription
Mon espace

Partout en Europe, la baisse des taux d'intérêt a amélioré le pouvoir d’achat immobilier des ménages

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Le Crédit Foncier a évalué l'évolution du pouvoir d'achat immobilier des ménages européens sur les 8 dernières années (2008/2016) en mesurant l’effet cumulatif de la variation des taux d'intérêt de crédit et de celle des prix immobiliers.

Neuf pays ont été étudiés : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Pologne, Portugal, République tchèque et Royaume-Uni, soit les trois quarts de la population de  l’UE. L’étude repose sur la comparaison du coût d’acquisition d'un logement (neuf ou ancien) financé pour 100% de sa valeur en 2008, puis au 1er semestre 2016.


Les intérêts d’emprunt immobilier ont été divisés par 2 ou par 3 entre 2008 et 2016

La baisse des taux de crédit immobilier a été spectaculaire. En Espagne, au Portugal, en Allemagne et en France, pays qui affichent les plus fortes baisses (au-delà de 60%), la charge des intérêts d’un crédit immobilier a été divisée par 3.
La France est un des pays européens où les taux d'intérêt de crédit immobilier sont les moins élevés. Cette situation est d’autant plus remarquable que l’essentiel des crédits y sont souscrits avec un taux fixe, contrairement à d’autres pays qui privilégient les taux variables ou taux fixes par période.


L’évolution disparate des prix immobiliers a, selon les cas, amplifié ou gommé le gain de pouvoir d’achat apporté par la baisse des taux

En moyenne, en Europe, les prix immobiliers ont légèrement progressé : +4 % entre 2008 et le 1er semestre 2016, mais avec des situations nationales très contrastées. Alors que l'Allemagne (+29%), le Royaume-Uni (+29%) et la Belgique (+13%) affichent des hausses significatives, à l'inverse, l'Espagne (-26%) accuse un repli important.
L’effet cumulatif de la variation des taux d'intérêt de crédit et de celle des prix immobiliers aboutit à un gain de pouvoir d’achat immobilier allant de 3% au Royaume-Uni (l’effet de la baisse des taux y a été pour partie gommé par la hausse des prix) à 87% en Espagne (avec l’addition des baisses de taux et de prix). En France, la baisse des taux a permis d'augmenter la capacité d'endettement de 30%. A cela s'est ajoutée une légère hausse des prix immobiliers (neuf et ancien confondus) de 1% pendant la même période. D'où un gain de pouvoir d'achat immobilier cumulé de 29%.


Pour un acquérir le même bien, la mensualité a baissé de 22% en France entre 2008 et 2016

Le raisonnement appliqué précédemment permet également de mesurer la baisse de mensualité, pour l’acquisition à crédit d’un même bien entre 2008 et 2016.
L’effet cumulé des évolutions de taux et de prix aboutit pour l’acquisition d’un même bien à une diminution de la mensualité comprise entre 3% au Royaume-Uni et 47% en Espagne. En France, la mensualité nécessaire pour acquérir le même bien a diminué de 22%.

 


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Croissance continue en 2018 pour le Crowdfunding immobilier

Baromètre de la plateforme française de crowdfunding 100% immobilier, Fundimmo, réalisé auprès de 32 plateformes de crowdfunding en collaboration avec Hellocrowdfunding. 185 M€ ont été financés sur les plateformes de crowdfunding immobilier en 2018 en France, soit un total de 343 projets. C'est une progression nette de +83% par rapport à 2017 (101 M€) et stable, car l'évolution entre 2016 et 2017 était également de +83% avec 55 M€ collectés en 2016.« Malgré le ralentissement observé dans le...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Statistiques 2018 de la construction de logements en France

La Chambre Nationale des Conseils-Experts en Immobilier Patrimonial analyse les résultats publiés par l'Observatoire de la Statistique Publique 1/ Logement  En un an, 473 000 logements ont été autorisés à la construction, soit un recul de 5,2% par rapport aux douze mois précédents. Par ailleurs, ce sont 415 500 unités qui ont été mises en chantier sur la même période, avec un fléchissent de 0,6% en comparaison à l'an passé. Au dernier trimestre, les autorisations de logements à la...