Connexion
/ Inscription
Mon espace

Loi Sapin 2 : bientôt un signe distinctif pour les entreprises engagées contre la corruption

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Dès janvier 2017, AFNOR Certification proposera aux entreprises d’attester de leur culture anti-corruption, pour autant que la politique managériale déployée réponde aux critères de la nouvelle norme ISO 37001. Une certification utile pour faire preuve de probité, au regard du projet de loi dit « Sapin 2 »  sur la transparence et la lutte contre la corruption.

Adopté par le Parlement le 8 novembre 2016, le projet de loi Sapin 2 est  aujourd’hui entre les mains du Conseil constitutionnel. Le texte prévoit notamment d’obliger les grandes entreprises à mettre en place un dispositif de prévention de la corruption. Seraient concernées les structures de plus de 500 salariés et valorisant un CA de plus de 100 M€, qu’elles soient des entreprises ou des établissements publics à caractère industriel et commercial. « Extraction, transports, BTP, énergie… les filières particulièrement concernées par ce projet de loi sont nombreuses », énumère Charles Baratin, chef de produit d’AFNOR Certification.

Sensibiliser les collaborateurs
Tout récemment parue au niveau international, la norme volontaire ISO 37001 donne les lignes directrices d’un bon système de management anti-corruption. C’est un mode d’emploi pour garantir que l’entreprise, son personnel, ses fournisseurs et sous-traitants mettent les moyens en œuvre pour se prémunir contre toutes les formes de corruption.

Des audits annuels
Comme toute certification de système de management, à l’instar de l’ISO 9001 pour améliorer la satisfaction de ses clients, la certification ISO 37001 conduit l’entreprise à recevoir, chaque année, des auditeurs possédant un bagage technique spécifique. « Leur rôle est de vérifier que les critères sont bien respectés et que l’entreprise est organisée pour progresser », résume Charles Baratin.
Adoption d’une politique anti-corruption, désignation d’une personne chargée de superviser la conformité à cette politique, sélection et formation des employés, évaluation des risques de corruption relatifs à certains projets ou partenaires commerciaux, moyens de contrôle financiers, procédures de signalement et d’enquête… Si l’ensemble des moyens déployés va dans le sens de la norme, le certificat AFAQ ISO 37001 est accordé et constitue un élément probant et objectif pour communiquer de manière crédible.

*AFNOR Certification : Opérateur du label relations fournisseur responsables, pionnier des évaluations de responsabilité sociétale en France, AFNOR Certification est le premier organisme de certification et d’évaluation de systèmes, services, produits et compétences en France.

www.afnor.org/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...