Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les Fintech françaises en première place de l'Union Européenne

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

3 dispositifs majeurs du pôle Finance Innovation pour consolider et accélérer leur croissance en 2017

Lors de la 4ème édition de FIN&TECH Community le 7 décembre 2016, Jean-Hervé Lorenzi, Président du Pôle Finance Innovation et l’ensemble des membres du Comité Exécutif ont présenté 3 nouveaux dispositifs visant à consolider et à accélérer la croissance des Fintech françaises. Au cours de cette journée, 40 projets innovants portés par des Fintech, précurseurs d’une révolution digitale en cours dans les domaines de la Banque, de l’Assurance, la Gestion d’Actifs, l’Economie sociale et solidaire, l’Immobilier, les Métiers du Chiffre et du Conseil, ont reçu officiellement le Label d’excellence du Pôle.


1/ Un « Comité de suivi fintech » pour consolider la croissance des Fintech

Alors que les Comités de labellisation du pôle ont analysé depuis 8 ans plus de 1 200 projets de startup financières et délivré plus de 400 LABELS, le Pôle entend consolider leur croissance par la structuration d’un Comité de suivi des projets labellisés. Présidé par Antoine Lissowski, Vice-Président chargé de la Filière Assurance, et s’appuyant sur les 400 experts du pôle, ce Comité a deux missions concrètes : créer un dialogue continu pour aider à lever les verrous qui pourraient freiner le développement des projets, apporter des solutions concrètes pour leur essor et communiquer sur les succès les plus emblématiques des Fintech françaises en France et à l’international


2/
Un « Comité Investisseurs » pour accélérer l’accès des Fintech à des financements

Les investissements en Fintech ont connu une forte croissance entre 2014 et 2015 à +102%), menés par le top 10 des fonds de VC français*. Dans cette perspective, Finance Innovationpoursuit des objectifs ambitieux avec ses partenaires économiques clés - grands groupes industriels et financiers, investisseurs publics et privés -  à travers un Comité d’investisseurs présidé par Albert Ollivier, Vice-Président chargé du Financement des PME/PMI, pour faciliter l’accès à des financements en fonds propres aux start-ups et PME porteuses de projets labellisés. Ainsi, 20 partenaires se sont associés à l’initiative du Pôle, 5 Fintech ont bénéficié de levées de fonds en 2016 pour un montant de plus de 10M€, 5 autres sont d’ores et déjà accompagnées pour des levées de fonds en janvier 2017.


3/« Fintech Croissance » : un programme ambitieux, sur mesure et gratuit pour faire grandir les Fintech

Le « Programme Fintech Croissance » du pôle permet aux Fintech labellisées de bénéficier de trois journées de conseil sur mesure et gratuites (pilotage financier, stratégie commerciale et conquête des marchés, management de l’innovation, appui juridique et réglementaire), délivrées par 16 partenaires du pôle. Il représente 320 jours de conseils, soit un investissement annuel de 500 000€.
Enfin, conscient de l’importance pour les Fintech françaises d’aller à la conquête des marchés internationaux, le pôle les accompagne, en partenariat avec Paris Europlace et Business France, pour leur donner une visibilité à l’international, tout particulièrement aux USA et en Asie.

Afin de faire émerger les projets à forte valeur ajoutée au service de la croissance et de l’emploi, le pôle Finance Innovationa mis en place un label : le Label Finance Innovation. Cet outil vient renforcer la crédibilité des projets innovants, stratégiques pour le secteur initié par les Fintech, les start-up, les PME mais aussi les grandes entreprises.

Ce sont ainsi plus de 400 projets labellisés depuis 2007, avec des financements publics et privés obtenus dépassant les 150 M€.

* Rapport de Paris Europlace « Brexit - La Place de Paris en pole position en Europe pour attirer les entreprises » Novembre 2016

Télécharger le livret de l’évènement :
https://gallery.mailchimp.com/b76d7d1b77feb1b3d58433422/files/FIN_TECH_COMMUNITY_7_DECEMBRE_2016_.pdf


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...