Connexion
/ Inscription
Mon espace

Paris, 2ème des villes les plus attractives pour les entreprises du secteur technologique

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Londres, Paris et Berlin dans le trio de tête, résultat du classement exclusif des villes d’Europe qui comptent dans le secteur technologique, publié par CBRE*.

Alors que la première place est assurée par Londres, la Capitale Française talonne de près sa camarade anglo-saxonne à la seconde place. Berlin complète le podium en troisième position. Suivent ensuite les villes de Munich et Madrid pour le top 5.
Pour établir ce classement, CBRE s’est basé sur différents critères que sont la croissance, les emplois dans le secteur technologique, le nombre de m² pris à bail chaque année, le nombre de start-up créées et de brevets déposés, et enfin leur attractivité auprès des jeunes talents et des diplômés.


Paris, une place capitale du secteur technologique

Le secteur technologique correspond en moyenne chaque année depuis 10 ans à 12% des surfaces prises à bail à Paris, soit environ 144 000 m². « Aujourd’hui Paris propose des immeubles de plus en plus en adéquation avec la culture des entreprises technologiques, qui ont des attentes spécifiques quant à leurs bureaux. Ils recherchent en effet des locaux idéalement situés au cœur de la Capitale et proche des transports, avec une attention particulière à leur environnement de travail et le design des bureaux, leur permettant notamment d’attirer les jeunes talents », analyse Alexandre Fontaine, Directeur de département Bureaux Paris chez CBRE.

La Capitale est ainsi devenue un des « hubs » technologiques le plus important d’Europe. Cela s’explique par un ensemble de facteurs :
- l’importance du capital-risque investissant dans Paris,
- un profond bassin d‘employés qualifiés dans la technologie,
- des formations de haute qualité notamment en mathématiques et en informatique,
- le développement d’écoles spécialisées comme l’Ecole 42 de Xavier Niel
- le développement d’incubateurs de start-up comme à la Halle Freyssinet, le plus grand du monde, avec plus de 1 000 entreprises étendues sur plus de 30 000 m².

Paris se distingue également par la diversité des sous-secteurs technologiques :
- services web,
- ecommerce,
- ad tech,
- publicité numérique,
- fin tech,
- jeux numériques,
- hardware,
- ESN.

A Londres, en revanche, l’économie technologique est concentrée principalement sur les services web et le software.

*CBRE la plus grande société au monde dans le secteur des services et de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise.
http://www.cbre.com/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

   Classement            Ville

 

1                      Londres

2                      Paris

3                      Berlin

4                      Munich

5                      Madrid

6                      Dublin

7                      Budapest

8                      Bucarest

9                      Istanbul

10                    Tel Aviv

11=                 Copenhague

11=                 Stockholm

13                    Amsterdam

14                    Moscou

15                    Barcelone

16                    Vienne

17                    Rome

18                    Milan

19                    La Vallée de la Tamise (Royaume-Unis)

20                    Helsinki

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...