Connexion
/ Inscription
Mon espace

Baromètre des TPE : une reprise économique brisée dans son élan

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Regard des patrons de TPE sur l’immigration et la sécurité

Le Baromètre Fiducial des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’IFOP auprès des Très Petites Entreprises, fait état d’une situation économique qui se dégrade à nouveau, accompagnée d’un regain de pessimisme.

Tout au long de cette année pré-électorale, le baromètre propose des études sur des sujets considérés par les 3,2 millions de dirigeants de TPE comme des enjeux de la prochaine campagne présidentielle. Après deux études consacrées aux inégalités et à la précarité, et à la fiscalité, celle de ce trimestre porte sur l’immigration et la sécurité.


Coup d’arrêt à la reprise amorcée il y a 3 mois

Le trimestre dernier avait connu un rebond significatif des indicateurs de conjoncture. Il n’en est plus rien. L’optimisme des patrons pour la situation en France recule de 4 points à 28%.

Avec 12% de confiance, le gouvernement Valls atteint son plus bas niveau historique depuis la création du baromètre. En cause, une dégradation des indicateurs économiques.

La situation de trésorerie des TPE se détériore : 26% des dirigeants interrogés déclarent qu’elle est négative, en hausse de +5 points par rapport au mois de juillet.

L’indicateur de situation financière, qui mesure l’écart entre le pourcentage des entreprises ayant constaté une amélioration et celui des TPE ayant enregistré une dégradation, perd à nouveau 3 points, pour s’établir à -17.

La création nette d’emplois ressort positive à +0,5 point. Néanmoins, ce boni ne permet pas de couvrir les disparitions de postes des entreprises ayant cessé d’exister.


Immigration : une perception très contrastée

Pour 82% des chefs d’entreprise, la question de l’immigration sera importante dans la campagne pour l’élection présidentielle de 2017. A titre personnel, 63% déclarent y porter un intérêt et pour 53% elle aura un impact important sur leur vote.

Les avis des petits patrons sur l’immigration sont très partagés :

- 51% déclarent que les immigrés sont trop nombreux en France contre 47% qui pensent le contraire.
- 57% se disent inquiets face à la question de l’immigration contre 43% qui ne le sont pas.
- 49% sont favorables à ce que l’espace Schengen ferme ses frontières aux migrants contre 49% qui y sont opposés.
En revanche, ils militent en masse à 80% (sauf chez les sympathisants du Front National) pour une politique européenne de l’immigration commune à tous les pays de l’Union.

Lire via : http://www.fiducial.fr/Barometre-des-TPE

- Des patrons satisfaits des travailleurs d’origine étrangère
- Sécurité : des patrons préoccupés et équipés

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

pierre.alibert@coriolink.com

Lire la suite...


Articles en relation