Connexion
/ Inscription
Mon espace

Où en est la solidarité intergénérationnelle

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Si 9 sondés sur 10 souhaitent une plus grande solidarité entre générations, les deux tiers anticipent des conflits sur le partage des ressources

Pour mieux comprendre les attentes des différentes générations, contribuer au débat sociétal, et accompagner ses clients tout au long de leur vie, le Groupe Swiss Life a confié à l’Institut LINK la réalisation d’un sondage représentatif dans les 3 principaux pays où le groupe est implanté : la France, l’Allemagne et la Suisse. 

Principaux résultats du sondage :
- 89% des personnes sondées souhaitent une plus grande solidarité entre générations
- 66% estiment que la redistribution des ressources entre générations sera source de conflits
- 63% regrettent que l'acceptation sociale des personnes âgées ne soit pas meilleure
- 65% pensent que les jeunes sont trop égocentriques
- 46% de la génération Y (18 à 35 ans) et 39% de la génération X (36 à 50 ans) trouvent que le vote des personnes âgées a trop de poids lors des élections
- 52% de la génération Y estiment que les personnes âgées vivent aux dépens des jeunes, ce que contestent 86% des vétérans (66 à 79 ans) et 77% des baby-boomers (51 à 65 ans)

Si les Français partagent globalement les mêmes préoccupations que leurs voisins allemands et suisses, ils se distinguent notamment par leur attachement à la famille : à 89%, la volonté de prendre soin de ses parents est, en France, nettement plus élevée qu’en Suisse (81%) ou en Allemagne (77%).

Les Français sont également plus nombreux à souhaiter mettre de l’argent de côté pour leurs descendants et moins désireux de tout dépenser de leur vivant (43% en France contre 54% en Suisse et 64% en Allemagne). Enfin, ils se déclarent plus volontiers favorables au logement familial intergénérationnel : 77% des Français approuvent cette forme d’habitat, contre 69% en Suisse et 70% en Allemagne.

Dans leur vie professionnelle, les Français sont en revanche plus sceptiques sur la collaboration intergénérationnelle : elle est perçue comme une source potentielle de conflits par 34% des Français, contre 26% des allemands et seulement 15% des suisses. En France, 45% des sondés déclarent préférer travailler avec des collègues de leur tranche d’âge, contre 42% en Allemagne et 29% en Suisse.

Lire plus en détail cette enquête
https://www.swisslife.com/de/medien/mitteilungen/uebersicht/newsfeed/2016/20161020_0900.html

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation