Connexion
/ Inscription
Mon espace

Formation à distance : système éducatif pour temps de crise économique ou pour période de plein emploi ?

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Tribune de Jean-Pierre Lehnisch, Docteur d’Etat en Droit, Licencié ès-Lettres - Directeur fondateur du CNFDI * et Auteur de « L’enseignement à distance » - Editions PUF, collection « Que sais-je ? »

La formation à distance est-elle un système éducatif pour temps de crise économique ou période de plein emploi ? La question est débattue depuis1850, date de création du 1er cours par correspondance en France par Emile Pigier.
Les uns défendent l’idée que l’enseignement à distance est idéal en temps de crise afin de réajuster le marché du travail entre offres et demandes d’emplois. D’autres soutiennent la conviction que ce type de formation est surtout nécessaire en période d’euphorie économique, de plein emploi afin de répondre aux multiples sollicitations du marché de l’emploi. Alors qui a raison ?

Allons de suite à la conclusion au risque de décevoir les amateurs de suspens intellectuel : il n’y a pas de contradiction entre les deux opinions ! Facilité de réponse pour ne pas prendre parti ? Non, car c’est une réalité historique de conforter les deux parties et voici pourquoi.

En temps de crise économique
Qui dit crise économique, dit chômage et parfois chômage massif. Or, une bonne partie de ces ruptures d’emplois provient de l’inadéquation entre offres et demandes d’emplois. Des métiers disparaissent rapidement, d’autres émergents. L’évolution technologique est rapide et à chaque coup d’accélérateur, des pans entiers de salariés perdent leur job. La formation à distance répond à ce problème car c’est un système très souple pour adultes. On peut continuer à suivre son emploi du temps tout en préparant ou en re-préparant son avenir professionnel. On peut ainsi se diriger vers des secteurs professionnels qui cherchent preneurs, et ce rapidement : quelques mois parfois suffisent si on a une motivation d’adulte responsable.


En temps d’euphorie économique et de plein-emploi
Contradiction ? En effet, pourquoi faire l’effort psychologique et financier de se former alors qu’on est bien installé dans son job ? En réalité, c’est un constat de surface, du haut de l’iceberg ! Car ces périodes provoquent des sollicitations tous azimuts. Il faut pouvoir y répondre ! De nouveaux métiers apparaissent, des créneaux inédits s’offrent sur le marché du travail et il faut pouvoir y répondre ! D’où le besoin en formation.
Il suffit de constater le développement de la formation à distance durant les 30 glorieuses (1944/1974) pour en être convaincu. D’ailleurs, la formation ouverte à distance (f.o.a.d) présentait un tel développement anarchique pour répondre rapidement à la demande qu’il a fallu l’intervention du législateur pour contrôler ces établissements (loi du 12 juillet 1971).

Enfin, il n’est pas inutile d’ajouter que les périodes d’euphorie économique ne durent pas. Les creux arrivent inévitablement. Autant s’y préparer et anticiper cette évolution inévitable.

En conclusion, la formation à distance est tellement souple qu’elle est capable de s’adapter à l’environnement économique, qu’il soit dépressif ou euphorique. Ceci est une chance pour l’ensemble des structures institutionnelles éducatives qui sont toujours plus lentes à s’adapter à un nouvel environnement professionnel. L’enseignement à distance peut leur servir alors d’études réelles de marché.

* Centre National Privé de Formation à Distance :  https://www.cnfdi.com

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
[Esteval-infos] Les interviews, analyses et sélections de la semaine

  Epargnons Responsable ! La Bulle des Entrepreneurs Brique par brique Au sommaire de nos publications cette semaine, 57 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Le point de marché mensuel de Michel Lemosof ISR et performance M&G obtient le Label ISR français pour 3 de ses fonds  BNP Paribas AM renforce sa politique d'exclusion dans le secteur du charbon Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre sélection de fonds « dynamiques »...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
[Esteval-infos] Nos dernières interviews, analyses et sélections

    Epargnons Responsable ! La Bulle des Entrepreneurs Brique par brique Au sommaire de nos publications cette semaine, 46 articles (accès libre et accès abonnés) dont : [Les entretiens d'Esteval] Serge Harroch, Euclide Financement Gestion d'actifs responsable : l'UBP et l'empreinte écologique du secteur du luxe Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Loi Pacte : la simplification de la vie des entreprises toujours en débat

L'absence d'accord entre députés et sénateurs sur le projet de loi PACTE, rejeté ce 20 février en commission mixte paritaire, signe un nouveau retard dans l'adoption d'un texte bénéfique pour les entreprises.  Le point sur les principales mesures vouées à redynamiser l'investissement dans l'économie réelle avec Martin Kruczkowski, Juriste chez Utocat, éditeur de logiciels  Blockchain  pour le secteur financier Tant décrié par certains, le considérant incompréhensible et trop volumineux,...