Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Les loyers des gratte-ciel de Londres défient le Brexit

Les loyers des gratte-ciel de Londres restent à des niveaux record malgré les incertitudes causées par le Brexit selon le dernier indice « Skyscraper », l’indice des gratte-ciel de Knight Frank. Ce rapport, qui examine les valeurs locatives des bâtiments commerciaux de plus de 30 étages à travers le monde, montre que les loyers dans les gratte-ciel de Londres demeurent à un niveau record de  1 227 $ (1 100€) par mètre carré au 1er semestre 2016.

Ils figurent parmi les plus élevés dans le monde, derrière Hong Kong [US $ 2 996 - environ 2 679€], New York [US$ 1 700 soit 1 520€]  et Tokyo [US$ 1 610 soit 1 440€]. San Francisco complète le top cinq de l'indice, où les loyers dans les gratte-ciel ont atteint 1 216$ (1 088€) à la fin du 2ème trimestre. « Nous avons observé une forte croissance de la location dans les gratte-ciel à Londres au cours des deux dernières années, et les loyers résistent bien en dépit de l'incertitude économique qui découle du résultat du référendum européen. L’important volume de transactions déjà réalisé depuis juin confirme que la demande dans les gratte-ciel à Londres reste intacte », précise Will Beardmore-Gray en charge de l’activité locative et des agences au niveau mondial chez Knight Frank.

L'analyse de Knight Frank pointe également une croissance inégale des loyers dans les gratte-ciel à travers les grandes métropoles mondiales. Les loyers des bureaux des tours de Shanghai sont ceux qui ont augmenté le plus rapidement parmi les villes étudiées : +7,6% au cours du 1er semestre 2016. Sydney arrive à la deuxième position (+6,5%), et la troisième place revient à Hong Kong avec une croissance de 5,9%. Parmi les cinq principales villes classées selon leur indice de croissance des loyers, quatrese situent dans la région Asie-Pacifique.

Singapour est la seule grande ville au monde où les loyers des gratte-ciel ont diminué sur la période étudiée, avec une baisse de 7% attribuée une offre excédentaire pesant sur le marché

L’indice « Skyscraper » de Knight Frank s’intègre dans son dernier rapport sur les grandes villes mondiales « Global Cities Report 2017 », qui explore l'avenir de l'environnement bâti dans les villes à travers le monde. Accéder au tableau « Skyscrapers Loyers des bureaux « prime » dans les étages supérieurs » :
http://www.galivel.com/media/files/cpkf_skyscrapers_index_london_ok_vok_mis_en_page.pdf

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation