Connexion
/ Inscription
Mon espace

France-Portugal : on refait le match !

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Depuis avril, le Crédit Foncier confronte la France avec d’autres pays européens sous forme de « matchs immobiliers ». Ces matchs prennent la forme d’études comparatives sur les principales données économiques, démographiques et immobilières.

Après France-Espagne en avril, France-Allemagne en mai, France-Royaume-Uni en juin, France-Italie en juillet, le Crédit Foncier refait aujourd’hui le match France-Portugal.

 

Economie : le Portugal affichait en 2015 une croissance économique de 1,5%, supérieure à celle de la France à 1,2%. Le PIB portugais (179 Mds€) est inférieur à celui de la France (2 184 Mds€) ; le taux de chômage portugais à 12,6% est supérieur à celui de l’Hexagone à 10,4%.

Démographie : le Portugal compte 10 millions d’habitants pour une superficie de 92 000 km², soit une densité de 113 habitants/km², supérieure à celle de la France (104 hab/km²) et à celle de l’UE (116 hab/km²). Les Portugais sont plus concentrés en agglomérations (degré d’urbanisation à 74%) que ne le sont les Français (66%). Au Portugal, le départ des jeunes du foyer familial se fait à 29 ans ; l’espérance de vie est de 81 ans, légèrement inférieure à celle de la France à 82 ans.

Marché du logement portugais qui a subi de plein fouet la crise des années 2007-2013 :
- le nombre de permis de construire a été divisé par 9 (passant de 66 000 à 7 000 permis)
- le volume de crédits immobiliers à l’habitat a été divisé par 10 passant de 20 Mds€ à 2 Mds€. Cette baisse de l’activité s’est accompagnée d’une stabilité des prix.
Toutefois, depuis 2014, le volume de transactions se redresse pour atteindre 107 000 opérations en 2015 à +27% par rapport à 2014.
Le volume de crédits à l’habitat a doublé à 4 Mds€ en 2015 mais encore loin des niveaux d’avant crise ; les prix ont augmenté de 3%.

Les résidences principales sont réparties entre appartement à 55% et maison à 45%. La proportion de propriétaires y est de 75% contre 70% dans l’UE.

Le montant des crédits immobiliers restant à rembourser par chaque ménage propriétaire est de 33 000€ (vs 47 000€ en France et 41 000€ en UE), soit plus d’un tiers du patrimoine non financier des ménages.

Lire l’étude intégrale :
http://creditfoncier.com/immobilier-france-portugal/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...