Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS

France-Portugal : on refait le match !

Depuis avril, le Crédit Foncier confronte la France avec d’autres pays européens sous forme de « matchs immobiliers ». Ces matchs prennent la forme d’études comparatives sur les principales données économiques, démographiques et immobilières.

Après France-Espagne en avril, France-Allemagne en mai, France-Royaume-Uni en juin, France-Italie en juillet, le Crédit Foncier refait aujourd’hui le match France-Portugal.

 

Economie : le Portugal affichait en 2015 une croissance économique de 1,5%, supérieure à celle de la France à 1,2%. Le PIB portugais (179 Mds€) est inférieur à celui de la France (2 184 Mds€) ; le taux de chômage portugais à 12,6% est supérieur à celui de l’Hexagone à 10,4%.

Démographie : le Portugal compte 10 millions d’habitants pour une superficie de 92 000 km², soit une densité de 113 habitants/km², supérieure à celle de la France (104 hab/km²) et à celle de l’UE (116 hab/km²). Les Portugais sont plus concentrés en agglomérations (degré d’urbanisation à 74%) que ne le sont les Français (66%). Au Portugal, le départ des jeunes du foyer familial se fait à 29 ans ; l’espérance de vie est de 81 ans, légèrement inférieure à celle de la France à 82 ans.

Marché du logement portugais qui a subi de plein fouet la crise des années 2007-2013 :
- le nombre de permis de construire a été divisé par 9 (passant de 66 000 à 7 000 permis)
- le volume de crédits immobiliers à l’habitat a été divisé par 10 passant de 20 Mds€ à 2 Mds€. Cette baisse de l’activité s’est accompagnée d’une stabilité des prix.
Toutefois, depuis 2014, le volume de transactions se redresse pour atteindre 107 000 opérations en 2015 à +27% par rapport à 2014.
Le volume de crédits à l’habitat a doublé à 4 Mds€ en 2015 mais encore loin des niveaux d’avant crise ; les prix ont augmenté de 3%.

Les résidences principales sont réparties entre appartement à 55% et maison à 45%. La proportion de propriétaires y est de 75% contre 70% dans l’UE.

Le montant des crédits immobiliers restant à rembourser par chaque ménage propriétaire est de 33 000€ (vs 47 000€ en France et 41 000€ en UE), soit plus d’un tiers du patrimoine non financier des ménages.

Lire l’étude intégrale :
http://creditfoncier.com/immobilier-france-portugal/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation