Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNÉS

La qualité du reporting financier dans le secteur immobilier européen coté s'envole

A l'occasion de sa conférence annuelle, l'European Public Real Estate Association (EPRA) a présenté les résultats de l'étude réalisée par les équipes Immobilier de Deloitte, sur l'application des " Best Practices Recommendations " (BPR) par les sociétés foncières européennes.

 

La qualité du reporting financier des sociétés immobilières européennes cotées s'est fortement accrue : près de deux tiers des sociétés par capitalisation boursière de l'indice EPRA ont décroché des médailles d'or pour avoir atteint les plus hauts niveaux de conformité avec les BPR de l'EPRA.

Pour Philip Charls, directeur général de l'EPRA  : « Améliorer la qualité du reporting financier au sein de l'industrie immobilière européenne cotée en optimisant le niveau de conformité avec les BPR de l'EPRA constitue une priorité majeure. […] Cela signifie que les investisseurs et les financiers bénéficient d'une transparence et d'une comparabilité bien meilleures que précédemment lorsqu'ils évaluent les résultats des sociétés. […] Le message qui consiste à dire que vous ne pouvez pas être un acteur majeur du secteur immobilier coté ni être considéré comme disposant de la meilleure gestion professionnelle sans réaliser la conformité avec ces indicateurs industriels, a manifestement fait mouche sur le marché. »

Quelque 46 médailles d'or BPR EPRA ont été décernées cette année contre 33 en 2015, tandis que 21 médailles d'argent et 9 médailles de bronze ont été octroyées (respectivement 18 et 9 en 2015). Le score qui détermine le niveau de la récompense accordée reflète l'accent mis par les BPR sur 6 indicateurs-clés de la performance :
- les EPRA Earnings (BPA),
- le NAV (net asset value - actif net réévalué),
- le NNNAV (triple net asset value - actif net réévalué triple net),
- les rendements initiaux,
- le taux de vacance,
- les ratios de coût,
ainsi que sur une série de recommandations générales.

L'indicateur le plus largement utilisé en matière de reporting financier dans le secteur immobilier européen coté est l'EPRA NAV, suivi de près par le BPA (bénéfice par action) et le NNNAV. Viennent ensuite les rendements initiaux nets et les taux de vacance, tandis que les ratios de coût viennent juste de dépasser le seuil de 50% d'entreprises déclarantes.

L'année passée a connu une augmentation impressionnante de la publication des indicateurs de performance : le nombre de sociétés qui ont communiqué leur EPRA BPA était de 81%, soit une augmentation de 14% par rapport à l'étude de 2015, parmi lesquelles 76% qui incluaient un rapprochement détaillé avec les résultats IFRS. Quelque 97% des entreprises publient cette année leur EPRA NAV, contre 88% l'an dernier. Le taux de publication de l'EPRA NNNAV atteint 72%, soit +9%, et 53% de ces sociétés publient actuellement un ou les deux ratios de coûts de l'EPRA.
www.deloitte.com/about - www.epra.com/

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation