Connexion
/ Inscription
Mon espace

Taux immobiliers : encore quelques baisses mais pas pour tout le monde

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Trois éléments notables pour cette mi-août

- Les taux moyens sont majoritairement stables : par exemple sur 20 ans, on emprunte entre 1,75 et 1,90% en fonction des régions.

- Une majorité des taux mini (c’est-à-dire le taux le plus compétitif consenti aux meilleurs profils) fait l’objet d’une baisse entre 6 centimes et 21 centimes selon les durées et les régions.

- Des planchers symboliques sont atteints :
    - sur 15 ans, 2 régions sont passées en dessous de la barre des 1%, atteignant même 0,95% en région Nord.
    - sur 20 ans, 4 régions sur 7 affichent un taux minimum inférieur ou égal à 1,30%.

« La politique très concurrentielle des banques offre encore de belles opportunités avec de nouvelles baisses, note Cécile Roquelaure, directrice de la communication et des études chez Empruntis. Si tous les profils profitent de ces taux bas, les efforts les plus importants sont centrés sur les taux mini. Cela traduit deux éléments forts :
- la volonté des banques de conquérir toujours plus de clients. Il semble que les objectifs ne soient pas encore atteints pour bon nombre d’entre elles, ce qui laisse augurer encore de belles opportunités
- la recherche toujours plus forte des profils premium dont la définition est très variable en fonction des régions.
Quel que soit le projet, la.rentrée s’annonce très dynamique Mais pour combien de temps ? Les premières alertes sur le risque de taux pour les banques sont-elles annonciatrices d’un changement de stratégie ? Pour autant les taux devraient rester bas », conclut Cécile Roquelaure.

Accéder aux tableaux des régions, dont 4 sur 7 ont un taux mini inférieur ou égal à 1,30% sur 20 ans hors négo :
http://www.empruntis.com/espace-presse/communiques/cp-barometres-reg_aout2016.pdf


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation