Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS

La France, leader du marché européen du véhicule électrique

Selon le baromètre Avere France, le marché européen du véhicule électrique a franchi au cours du 1er semestre 2016 le cap des 50 000 immatriculations soit +11,3% par rapport à 2015. Aujourd’hui, le parc de voitures électriques en circulation en Europe est estimé à 253 000 unités auxquelles il faut ajouter 40 000 utilitaires électriques. Le segment de l'électrique atteint 0,56% de part de marché des véhicules neufs en Europe.

La France devance la Norvège sur le marché́ du véhicule électrique !

Comme annoncé par Carlos Ghosn en mars dernier, la France est bien repassée devant la Norvège au niveau des volumes d'immatriculations de véhicules électriques, avec 15 068 nouvelles immatriculations sur le 1er semestre 2016 à +49%, contre 12 216 pour le pays scandinave.
Sur cette période, la Norvège enregistre pour la 1ère fois une baisse des immatriculations de -12,4% avec, parallèlement, une très forte progression du segment de l'hybride rechargeable.
Selon l'association Elbil, ce phénomène s'explique par la diversification de l’offre plug-in hybrid disponible, tandis que les acquéreurs potentiels de véhicules 100% électriques sont dans l’attente de la sortie de modèles à l'autonomie accrue. Le succès du véhicule électrique reste cependant inégalé en Norvège, puisqu’il représente 13% de parts de marché versus 1,1% en France.

Le Royaume-Uni arrive en 3ème position avec 5 609 immatriculations à +9,6% juste devant l'Allemagne à 5 265 soit +6,1%. Il est probable que l'annonce d'un bonus sur les véhicules électriques en Allemagne ait pu momentanément repousser les décisions d’achat. Ce ralentissement devrait désormais disparaître dans les mois à venir avec l’entrée en vigueur de la mesure.

Aujourd'hui, La France, la Norvège, Le Royaume Uni et l'Allemagne représentent plus de 75% des immatriculations de véhicules électriques en Europe en 2016. Sur le reste du marché européen, l'Autriche se distingue avec une hausse spectaculaire de +138% et 1,1% de parts de marché, grâce à une réforme de la taxation des véhicules d'entreprise particulièrement favorable au véhicule rechargeable, mise en place au début de l’année.

A l'inverse, le Danemark enregistre seulement 271 immatriculations, soit une chute de -78%. Celle-ci est directement liée à l’introduction cette année d’une taxation des véhicules électriques à l’immatriculation. Ces résultats montrent une fois de plus que le marché du véhicule électrique doit être soutenu dans sa phase de développement et de maturation.

Renault ZOE : le véhicule électrique préféré des Européens.
La citadine du constructeur français garde la 1ère place sur le podium ''des véhicules électriques préférés des Européens'' selon le classement de l’Observatoire européens des carburants alternatifs (EAFO) : http://www.eafo.eu/vehicle-statistics/m1  Via ce même site, voir les véhicules les plus plébiscités en Europe sur le 1er semestre 2016

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation