Connexion
/ Inscription
Mon espace

Travailler quand je veux, autant que je veux et d’où je veux, c’est attaquer la rentrée du bon pied !

ABONNÉS

Changement d’horizon, échappée belle, repos bien mérité pendant l’été … Tout ceci provoque l’envie de revoir ses priorités, aménager ses rythmes de vie, prendre des décisions pour changer les choses. Alors pourquoi ne pas participer à l’élan formidable qui porte l’économie collaborative, se lancer dans une activité choisie, déployer ses talents ? Adieu métro-boulot-dodo, bienvenue l’économie positive !

Vie de famille / vie professionnelle : 5 clés pour réussir, avec les conseils judicieux de Kang,  1ère plateforme de Home Skill Sharing, ou comment  exercer son activité de freelance tout en restant zen ?


1/ Différencier le temps de travail de son temps personnel. Pour cela,  l’agenda est le meilleur ami qui soit : il s’agit de bien noter les rendez-vous pro et les heures consacrées au  travail, mais aussi les impératifs familiaux (anniversaires, sorties d’écoles, etc.). Il est également crucial de fixer des règles avec sa famille, afin de rester concentré lorsque l’on choisit de se mettre au travail : instaurer un petit point hebdo est aussi une bonne idée ! Définir des limites claires, dès le début, permet de consacrer du temps à son activité tout en préservant son temps libre.

2/ Séparer le lieu de travail du lieu de vie. Dans la mesure du possible, il est préférable de consacrer une pièce à son travail, un bureau ou un atelier, insonorisé, avec un téléphone pro. Si ce n’est pas possible de disposer d’une pièce dédiée, il faut alors essayer de dégager de l’espace dans une autre pièce de son logement (salon ou chambre), séparée au mieux de la vie privée.

3/ Faute d’avoir les conditions idéales à la maison, les espaces de coworking forment une bonne alternative pour les travailleurs indépendants. Ils se créent un peu partout et proposent différentes prestations : des bureaux équipés de wifi, des salles de réunion que l’on peut louer, à l’heure, à la semaine ou par mois selon ses besoins... Généralement, un espace détente est mis à disposition de tous. Idéaux pour le networking, les espaces de coworking sont également parfaits pour rencontrer de potentiels collègues freelances et start-uppers. Alone but not lonely !

4/ Pour se faire connaître, le « book » ou portfolio est un élément capital. Afin de présenter au mieux son travail, il ne faut pas hésiter à enrichir son portfolio d’exemples concrets : textes pour les rédacteurs, logos pour les graphistes, vidéos pour les motion-designers… L’objectif est que les néophytes puissent comprendre, en un éclair, de quoi il retourne. Ensuite, il reste juste à fixer ses prix et c’est parti pour la première commande !

5/ Pour trouver des prospects, on peut réaliser un blog, créer son profil sur les réseaux sociaux… mais il faut penser plus large ! Pourquoi ne pas augmenter sa visibilité en s’inscrivant sur une plateforme dédiée ? Par exemple, Kang met en relation des travailleurs indépendants, appelés « Masters », et des clients utilisateurs. Ainsi on peut mettre son talent, son savoir-faire et ses compétences à disposition d’un public plus large. Ensuite, la magie de l'économie collaborative permet de monter en haut du classement grâce aux notes des clients.

http://www.kang.fr


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...