Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS

Une première européenne avec la Blockchain

Enerfip met en place la première émission d’obligation en Blockchain

Plateforme de financement participatif spécialisée dans les projets d’énergies renouvelables, Enerfip va réaliser, dès juillet 2016, une émission d’obligations en utilisant la technologie Blockchain. Cette initiative, première en France et en Europe, a également pour vocation d’agréger autour d’elle d’autres acteurs du financement participatif et au-delà.

Cette première étape permettra à Enerfip de tester la fiabilité de la technologie développée avec un partenaire. « Dès octobre 2016, les plateformes de financement participatif exerçant sous le statut de Conseiller en Investissements Participatifs délivré par l’AMF, pourront intermédier les mini-bons en utilisant la blockchain », précise Léo Lemordant, président d’Enerfip.

Les nombreux avantages offerts par la blockchain, notamment en termes de sécurité, de coûts et de transparence, incitera les entreprises à faire appel au financement participatif en obligations.

Plusieurs initiatives ont déjà vu le jour autour de la blockchain et des Fintech, et en particulier du financement participatif. Par exemple, une association a récemment été créée pour fédérer les acteurs de la blockchain, France BlockTech dont Enerfip est membre-Fondateur.

Si la plupart des acteurs du financement participatif envisagent des « blockchain fermées », l’originalité d’Enerfip réside dans le fait de se baser sur une blockchain ouverte, et de s’appuyer sur le protocole du bitcoin. II s’agit là de la seule blockchain sécurisée et éprouvée depuis plusieurs années.

Pour ce 1er test, l’émission d’obligation en Blockchain n’aura pas de force juridique. De même, la plateforme enerfip.fr ne sera pas liée en pratique à l’application qui réalisera l’émission en Blockchain afin d’éviter toute faille de sécurité. Les noms et informations personnelles des investisseurs ne seront pas reproduits dans l’émission Blockchain.

« Etape suivante pour Enerfip, développer le lien entre la plateforme enerfip.fr et l’application blockchain en assurant un transfert des informations fiable et sécurisé à 100%, ce qui devrait être réalisé pour septembre 2016, en attendant de connaitre les détails de la réglementation pour réaliser la 1ère émission de mini-bons en Blockchain en octobre 2016 » explique Léo Lemordant.

https://enerfip.fr/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation