Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le Groupe Bastide Le Confort Médical concrétise 2 opérations de croissance externe

BE - Financement des intiatives
ABONNÉS

La première opération en Suisse dans le domaine du Maintien à Domicile et de l’équipement d’établissements de santé, la deuxième en France dans la prise en charge de patients diabétiques appareillés par pompe.


En Suisse, le Groupe acquiert 100% du capital du Groupe suisse AFPM

Spécialisé dans la fourniture de matériel médical de Maintien à Domicile pour les particuliers, les professionnels de santé et l’équipement de collectivités, le Groupe AFPM, présent en Suisse romande et Suisse alémanique, est basé à Lausanne. Avec un CA de près de 10 M€ et 32 collaborateurs, AFPM propose une offre complète, principalement à la vente, de solutions et de dispositifs médicaux, proche de celle du Groupe Bastide en France.
Cette implantation servira de tête de pont pour développer progressivement en Suisse les autres métiers du groupe en Respiratoire et Nutrition-Perfusion.
L’acquisition de la totalité du capital est payée intégralement en numéraire et est financée par endettement bancaire. Des compléments de prix, en fonction des performances atteintes sur les 2 prochains exercices, sont prévus. Le Groupe AFPM sera consolidé à partir du 1er juillet 2016.


En France, le Groupe prend une participation de 49% dans le capital de la société Dynavie

Spécialisée dans les solutions et de services pour le traitement du diabète, la société réalise un CA récurrent de 0,5 M€, principalement en Ile de France. Cette opération renforce les parts de marché du Groupe sur la prise en charge de cette pathologie qui concerne plus de de 3 millions de personnes en France. Bastide sera amené, sous 2 ans, à acheter le solde du capital sur la base d’un prix fixé selon des critères de performances prédéfinis. Dynavie sera consolidée par mise en équivalence à compter du 1er juillet 2016.

www.bastideleconfortmedical.com/ - www.actus.fr/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Le financement des fintech dans le monde en 2018 et les prévisions pour 2019

KPMG, réseau international de cabinets d'audit et de conseil, publie :- d'une part le bilan des investissements dans les fintech dans le monde via son étude « Pulse of Fintech », et- d'autre part les 10 principales prédictions pour 2019 2018 : Extrait de l'étude « Pulse of Fintech » Dans le monde : 2018, année « blockbuster » ! - Les investissements dans les fintech dans le monde en 2018 atteignent le montant record de 111,8 Mds$ - soit une hausse de +120% vs/ 2017. « Depuis le lancement de...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Apicap vise les 2 milliards d’euros d’actifs investis

Un quadruplement du montant des actifs investis : tel est l'objectif d'Apicap à l'horizon 2024. Avec l'immobilier comme principal vecteur de croissance. Sous la houlette de son nouveau président, Alain Esnault (voir sa biographie au pied de cet article), Apicap a présenté ses  lignes de force et ses ambitions. On parle ici d'une société de gestion indépendante, spécialisée dans le circuit court du capital investissement (capital développement et capital transmission) et en immobilier...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Le Crédit Agricole Auvergne Rhône-Alpes lance un fonds de dette privée

5 caisses régionales du groupe Crédit Agricole en région Auvergne Rhône Alpes - AURA* - et Amundi, s'associent pour lancer le fonds « Dette Privée AURA by CA » dédié au financement de la croissance des entreprises de la région AURA. *AURA : Centre-Est, Centre-France, Loire Haute-Loire, des Savoie et Sud Rhône-Alpes. Une première levée de 60 M€ vient d'être conclue avec la souscription des 5 caisses régionales ; un second tour de table sera réalisé dans le courant de l'année avec des...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Les fondateurs de Julhiet Sterwen innovent avec le programme Share Shares

Les salariés peuvent maintenant accéder au capital de leur entreprise par le biais d‘actions gratuites ou de BSPCE (bons de souscriptions de parts de créateurs d'entreprise). Marc Sabatier et Thierry Auzias, fondateurs et actionnaires principaux de Julhiet Sterwen, à hauteur de 75% du capital, ont choisi d'aller encore plus loin. Ils souhaitaient transmettre concrètement une partie de leur propre capital aux salariés. Mais aucun dispositif existant ne le permettait, les mécanismes traditionnels...