Connexion
/ Inscription
Mon espace

La future TTF européenne rapporterait 22 Mds€ par an

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Alors que le projet d'accord sur la taxe européenne sur les transactions financières (TTF) a été reporté en septembre, un nouveau document de la Commission européenne a réévalué les revenus qu'elle pourrait rapporter annuellement à 22 Mds€.  

Ces nouveaux chiffres reposent sur le compromis en cours*, proposant de taxer les actions et les produits dérivés. Le document de l’AFP produit des nouvelles estimations, basées sur le volume des transactions observées dans les 10 pays de la coopération renforcée et l'Estonie en 2013 et 2014. Il remet au centre des négociations les produits dérivés, instruments financiers très spéculatifs à la source de la crise financière, et exerce une forte pression sur certains pays, Belgique et Slovaquie en tête, qui ne souhaitent pas les taxer afin de protéger les intérêts du secteur financier. Tout en limitant la spéculation, une taxe uniquement sur les produits dérivés permettrait de générer plus de 16 Mds€.

Surtout, alors que les ministres des Finances se sont engagés à finaliser les négociations de la future TTF européenne en septembre, et que deux nouveaux groupes de travail ont été créés afin de finaliser les questions techniques de la TTF, ce document montre que cet accord est tout à fait atteignable : toutes les questions techniques sont résolues, seule la volonté politique manque. 

AIDES, Coalition PLUS et Oxfam France appellent le président de la République François Hollande et le ministre des Finances Michel Sapin à reprendre leur rôle de leader au sein de la coopération renforcée et à convaincre leurs homologues de mettre en place, d'ici septembre et comme 1ère étape, une taxe sur les transactions financières à 22 Mds€. Elles rappellent que plus de 10 000 associations européennes et plus d'un million de citoyens soutiennent la taxe européenne sur les transactions financières.

* Le compromis propose de taxer, en première étape, les actions des entreprises situées dans la zone des pays membres de la coopération ainsi que la majorité des produits dérivés, à l'exception de ceux liés à la dette souveraine. En deuxième étape, tout achat et vente d'action réalisée par une institution financière située dans la coopération renforcée, ainsi que l'ensemble des produits dérivés, serait taxé.

http://www.coalitionplus.org/

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
L’Autorité des marchés financiers dévoile ses priorités pour 2019

A l'occasion de ses vœux à la presse, Robert Ophèle, le Président de l'AMF, a appelé à un sursaut en faveur d'une plus grande intégration européenne à l'approche du Brexit et des élections européennes, pour assurer une Union des marchés de capitaux forte et compétitive. Après une année 2018 décevante, la sortie programmée du Royaume-Uni et le rendez-vous des élections européennes au printemps 2019 constituent un tournant pour l'Union européenne. Résolue à s'engager pour une Europe à 27 forte,...