Connexion
/ Inscription
Mon espace

Brexit : qu’en est-il des conséquences sur les taux immobiliers en France ?

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Si les dommages collatéraux découlant du retrait britannique de l’UE sont encore difficiles à estimer, les questions relatives aux taux de crédit immobilier, aujourd’hui à des niveaux historiquement bas, se multiplient. Les premières estimations chez BoursedesCrédits* sont en faveur d’un calme continu et positif sur les taux de crédits accordés aux particuliers.

Selon Arsalain EL Kessir, président de BoursedesCrédits, « on note une nouvelle baisse chez certains de nos partenaires. Les emprunteurs ayant déjà obtenu des conditions de crédit immobilier jamais vues, devraient encore voir baisser les taux pratiqués par les banques. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir vis-à-vis de l’emprunt, les taux resteront stables jusqu’au mois de septembre, une fois que les banques sauront si leurs objectifs sont atteints ou pas. »

La baisse des taux de crédits immobiliers est assez logique : en effet, ce sont les taux des emprunts d’Etat qui dictent les conditions dans lesquelles les banques se refinancent. Si le taux des emprunts d’Etat baisse, elles empruntent moins cher auprès des banques centrales, et peuvent donc baisser les taux de crédits octroyés à leurs clients sans entamer leurs marges.

L’incertitude ainsi que les tensions économiques entraînées par ce Brexit, mettent en difficulté la remontée des taux de financement. Cette situation garantit encore quelques années de taux très bas, et peut-être même des records de taux immobiliers pas encore battus en France.

*BoursedesCrédits, start-up fondé en 2012, spécialisée dans la distribution en services financiers à destination du grand public, est devenue en moins de 2 ans l'un des leaders du secteur sur Internet.
https://www.boursedescredits.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation