Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS

La baisse des taux, ça continue…

L'état des lieux de Meilleurtaux.com

« Dans la très grande majorité, nos partenaires bancaires ont appliqué des baisses à leurs barèmes, portant les moyennes affichées à des nouveaux records jamais atteints », observe Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

Elle poursuit : « Il est par ailleurs intéressant de noter que contrairement à ce que nous avions connu au début de l’Eté 2015, quand les banques avaient remonté leurs barèmes afin de diminuer le volume d’entrée des nouveaux dossiers, la situation est aujourd’hui totalement différente. »
« En effet, les banques restent dans une phase de conquête active avec des taux toujours en baisse, et tout juste constate-t-on ici ou là dans quelques caisses régionales un léger allongement dans le traitement des dossiers ; mais ce n’est absolument pas de la part des banques une façon de bloquer les flux entrants et aucune d’entre elle ne nous a indiqué vouloir ralentir sa production dans le courant de l’Eté », explique-t-elle.


Taux moyens constatés au 1er Juillet

1,48% sur 15 ans : -0,11% v/juin

1,70% sur 20 ans : -0,09% v/juin

2,03% sur 25 ans : -0,06% v/juin


Marché interbancaire de plus en plus favorable

Depuis notre dernière analyse, la situation sur le marché interbancaire s’est encore améliorée car les taux directeurs et notamment les OAT ont subi une très forte baisse depuis le Brexit : ainsi, l’OAT 10 ans qui se négociait à 0,50% en mai 2016 a chuté au 1er juillet à 0,17%.

Concrètement, cela signifie que le niveau des taux longs (OAT) qui servent de référence aux taux des crédits aux particuliers permet et annonce de nouvelles baisses pour les emprunts des particuliers dans les semaines qui viennent et plus particulièrement à la rentrée.

http://www.meilleurtaux.com/

 

 

 

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation