Connexion
/ Inscription
Mon espace

La France demeure un pays créateur d’entreprises

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Dans sa collection l’observatoire des entreprises, Ellisphere* analyse le dynamisme du tissu entrepreneurial français de 2008 à 2015, en mettant en relation les créations et les disparitions d’entreprises grâce à un nouvel Indice de Dynamisme Economique (IDE).


A fin 2015, l’IDE France est de 1,3 entreprise créée pour 1 disparue

Dans un contexte difficile - marqué par la crise de 2009, une croissance toujours en berne et d’importantes craintes sur l’attractivité de notre économie - la France demeure un pays créateur net d’entreprises.
Sur la période allant de décembre 2008 à décembre 2015, toutes activités confondues, l’IDE est toujours resté supérieur ou égal à 1, ce qui signifie que, lorsqu’une entreprise a disparu, il s’en est toujours créé au moins 1. A fin 2015, l’IDE France est de 1,3 entreprise créée pour 1 disparue.


Dynamisme imputable au phénomène de l’auto-entreprenariat

Après un pic début 2010 à 1,7, amplement imputable à cet « effet auto-entrepreneur », l’IDE est progressivement descendu à son point le plus bas, enregistré au dernier trimestre 2013 à 1. En effet, à compter du 1er janvier 2011, une évolution de la loi a entraîné la radiation automatique de nombreux auto-entrepreneurs, n’ayant pas déclaré de CA pendant 8 trimestres consécutifs ; cette radiation en masse a provoqué un ajustement du rapport créations/défaillances d’entreprises avec pour conséquence une baisse de l’IDE.
Par ailleurs, depuis 2016, de nouvelles règles fiscales (plus lourdes) et déclaratives (plus contraignantes) touchent les auto-entrepreneurs devenus au  1er janvier de cette année des micro-entrepreneurs. Cette nouvelle donne réglementaire devrait à moyen terme réduire le nombre de créations de micro-entreprises, et consécutivement impacter à la baisse l’IDE.


Des secteurs d’activités à la peine avec un IDE inférieur à 1

10 secteurs d’activités rencontrent des difficultés en 2015* avec des disparitions d’entreprises supérieures aux créations d’entreprises, et consécutivement un IDE inférieur à 1. En fonction des secteurs, différentes causes sont à l’origine de ces résultats, la consommation des ménages dont le pouvoir d’achat est en berne et / ou les arbitrages de dépense plus sévères, la concentration d’activités entre grands distributeurs ou encore le développement du commerce en ligne en concurrence avec les circuits de distribution « traditionnels ». Parmi les secteurs les plus impactés, les Services aux particuliers. Outre un IDE de seulement 0,9, le secteur perd en 2015 le plus de fonds de commerce avec un déficit de près de 3 800 entités.

*Etude complète via :
http://www.ellisphere.com/uploads/pdf/CP/CP%20ELLISPHERE%20-%2005%20-%20Dynamisme_du_tissu_entrepreneurial_fran%C3%A7ais_2008-2015_21062016.pdf

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...