Connexion
/ Inscription
Mon espace

Un Livre Blanc pour « libérer la formation »

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Présenté par la FFP (Fédération de la Formation Professionnelle) et le cabinet Asterès*, le Livre Blanc « Libérer la formation », contient 5 propositions fortes et systémiques pour un système de formation adapté au 21èmesiècle. Ces propositions seront soumises au débat public et transmises aux candidats à l’élection présidentielle de 2017.

Selon Nicolas Bouzou, Directeur du Cabinet Asterès, « Nous vivons une phase de destruction créatrice sans précédent, poussée par les NBIC - Nanotechnologies, Biotechnologies, technologies de l’Information et sciences Cognitives. Il faut donc, dès aujourd’hui, se préparer à faire le lien entre ceux qui ont vu leurs métiers disparaître et les nouveaux emplois. Nous devons investir davantage et investir mieux dans la formation professionnelle. »
3 défis pour adapter le système de formation au 21ème siècle : créer un véritable continuum de formation pour  tous, Optimiser et simplifier l’architecture du système, Libérer l’offre de formation continue.

Les 5 propositions avancées dans le Livre Blanc soumises au débat public : 

- Pour tous, rendre effectif un droit à la formation d’initiative individuelle, universel et portable par un Compte Personnel de Formation plus ouvert ;

- Pour les jeunes, généraliser l’alternance pour leur insertion professionnelle durable par la création d’un CPF Jeunes ;

- Pour les plus éloignés de l’emploi, faciliter et accélérer l’accès à la formation par un marché efficace et pluriel de l’accompagnement ;

- Pour les entreprises et le grand public, encourager l’investissement dans les compétences par une incitation fiscale et par la création d’un label « capital humain » pour les PME 

- Pour notre pays, adapter la gouvernance du système au XXIe siècle en clarifiant les responsabilités de chacun et en renforçant l’évaluation des politiques publiques de formation.

« Nous souhaitons que ce document marque une étape dans l’histoire de notre secteur. » a affirmé Jean Wemaëre, Président de la FFP, lors de la conférence de presse. « Nous tirons la sonnette d’alarme car les enjeux de la formation sont considérables. Nous devons libérer la formation pour qu’elle soit entièrement centrée sur les besoins de tous les individus et de tous les employeurs. C’est une cause nationale ! »

Le Livre Blanc est disponible en libre accès sur les sites de la FFP www.ffp.org, ainsi que sur celui du cabinet Asterès www.asteres.fr

* Asterès, cabinet de conseil dans le domaine économique, propose aux entreprises et au secteur public des outils de réflexion de haut niveau pour orienter l’action vers une croissance qualitative et durable.

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...