Connexion
/ Inscription
Mon espace

Après le BAC, faut-il acheter ou louer le logement de son enfant ?

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Actuellement, près de 700 000 lycéens planchent sur leur copie pour tenter de décrocher l’examen du Baccalauréat. Une épreuve stressante pour les étudiants, mais également pour les parents dont les nuits devraient être agitées. Un autre sujet préoccupe certaines familles : le futur logement de leurs enfants. Il faut dire que dès la rentrée prochaine, bon nombre de bacheliers quitteront le domicile parental pour effectuer leurs études supérieures.

Selon une enquête de Locservice.fr, 53% des étudiants à la recherche d’une location souhaitent se loger en priorité dans un studio indépendant, qui se loue en moyenne 477€ par mois pour une surface de 24 m². Des loyers très différents selon les villes universitaires choisies : moins de 350€ pour Saint-Étienne, Limoges ou Brest, plus de 600€ en région parisienne et… plus de 800€ dans la capitale.

Retrouver les prix au m² ville par ville : http://www.lavieimmo.com/prix-immobilier/?source=actu


Faut-il louer ou acheter ?

La question se pose donc très rapidement aux parents : faut-il louer ou acheter le logement de leur progéniture ? In&Fi Crédits, spécialiste du courtage de crédits, estime que la première solution est de loin la plus avantageuse, quelle que soit la ville choisie par les étudiants. Le courtier évoque évidemment les niveaux extrêmement bas des taux d’intérêt mais également la conjoncture du marché immobilier qui reprend des couleurs depuis quelques mois.

Acheter un studio permet d’économiser un loyer mais surtout de rentabiliser le bien qui peut être mis en location dès que l’enfant quitte le logement, explique Pierre-Etienne Beuvelet, Directeur Général d’In&Fi Crédits. Le coût d’une location pour un cursus long (5 ans) peut parfois avoisiner le tiers voire la moitié du prix d’achat du même logement, précise le dirigeant.

L’intermédiaire a identifié les villes où il est clairement plus intéressant d’acheter que de louer un bien immobilier occupé pendant 5 années par un étudiant : Lille serait ainsi le meilleur placement “étudiant”, selon In&Fi Crédits, qui évalue à plus de 12 000€ le manque à gagner d’un locataire. Pour le propriétaire, le gain est estimé à 3 649€, soit une différence de plus de 15 700€. Grenoble et Marseille montent sur les 2e et 3e marches du podium. En revanche, Lyon est la seule ville où il est plus intéressant de louer un appartement que de l’acheter.

http://www.inandfi-credits.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...