Connexion
/ Inscription
Mon espace

Bilan encadrement des loyers : de nombreux biens locatifs remis sur le marché

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Un an après la publication du décret concernant l’encadrement des loyers, Fabrice Abraham, directeur général de Guy Hoquet l’Immobilier, dresse un bilan sur l’impact de ce décret sur le marché immobilier parisien.

Prix pas toujours cohérents, bailleurs qui tentent d’échapper à la législation, et surtout, nombreuses reventes de petites surfaces sont constatés sur le terrain. « Ces 12 derniers mois, nous avons réalisé 11 000 locations en France, dont 350 à Paris. Et nous observons que seuls 20% des loyers sont concernés par une baisse effective dans la capitale, puisque la mesure inclut uniquement les baux à la relocation, indique Fabrice Abraham. Il est donc important de minimiser l’impact de ce dispositif sur le marché locatif général. Un dispositif qui engendre même dans certains cas une augmentation du loyer dans certains secteurs parisiens, même s’il a un réel impact à la baisse sur les petites surfaces. »

Les petites surfaces les plus touchées
A Paris, les biens inférieurs à 30 m² subissent une baisse marquante du prix des loyers. A Oberkampf, pour 30m², on peut passer de 700 à 400€. Globalement, d’une relocation à l’autre, avant l’application de la loi, un loyer pouvait subir une augmentation de 8% à Paris, le taux d’augmentation passe désormais à 0,9%. Ce taux est en moyenne de 0,3% sur le reste de la France. « Quant au marché de la transaction, nous observons dans notre réseau une hausse de 15% des ventes de petite surface en 2015» précise Fabrice Abraham.

Une inflation des loyers dans certains cas
La sectorisation de la capitale dans le cadre de la mise en place de l’encadrement des loyers entraine dans certains cas une augmentation de leur niveau. A quelques rues d’écart, les loyers varient notablement. De ce fait, appliquer le même plafonnement de loyer à un quartier peut donc entrainer une hausse des loyers. « Déjà discuté lors de la parution du décret, cela se confirme aujourd’hui sur le terrain, précise Fabrice Abraham. Le quartier de la Chapelle et Caulaincourt subissent le même plafonnement, tout comme la Place des Vosges et Bastille. Les agences sur le terrain se trouvent ainsi confrontées à cette situation et doivent corriger à la baisse le loyer dans certains cas. »

Investissement locatif : une confiance qui se fragilise…
« A Paris, la majorité des propriétaires bailleurs sont de « petits investisseurs » : ils possèdent en moyenne 1,2 biens, précise Fabrice Abraham. Dans nos agences parisiennes, nous observons notamment des reventes de bien locatif, ou encore l’investisseur d’échapper à la législation en passant par la location de particulier à particulier. Il peut aussi éviter d’investir dans les travaux de son bien locatif pour compenser la perte de loyer. Nous assistons en général à une réduction de l’offre locative à Paris et risquons d’aller vers un parc locatif de moindre qualité faute d’entretien.»

… Même si le marché parisien reste atypique.
Paris reste une valeur sûre pour la pierre et de ce fait les investisseurs dans les petites surfaces restent globalement sur le marché parisien. Parmi ces derniers, de nombreux profils correspondent à de « petits » porteurs de projet mais qui achètent pour un projet à long terme : parent qui achète pour loger son enfant étudiant, ou encore celui qui investit pour sa retraite. Malgré l’encadrement des loyers, le marché de l’investissement parisien reste toujours attractif, réaffirmant ainsi son statut de « marché exceptionnel .

http://www.guy-hoquet.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...