Connexion
/ Inscription
Mon espace

Mood Messenger, la messagerie française aux 700 000 téléchargements à travers le monde, en 9 mois

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Depuis son lancement en septembre 2015, Mood Messenger, la messagerie SMS pour Android développée par la start up Caléa a déjà été téléchargée 700 000 fois à travers le monde, alors que 87% des applications ne dépassent jamais les 100 000 téléchargements. Elle fait ainsi partie des 1,75% des applis les plus téléchargées au monde. Un véritable phénomène de société chez les jeunes de 13 à 24 ans. Après avoir séduit les jeunes français en à peine 6 mois, la messagerie tendance issue de la French Tech Aix-Marseille se lance aujourd’hui à l’assaut du monde.


Une messagerie pensée et conçue par les utilisateurs pour simplifier l’usage des émojis

L’histoire commence lorsque Saïd Hadjiat, l’un des fondateurs de Caléa, observe ses 2 adolescentes utilisant leur messagerie SMS « Je les voyais utiliser des émojis, il fallait les chercher dans un répertoire, choisir une catégorie, faire plusieurs manipulations. Je trouvais cela long et fastidieux » se souvient-il. Il cherche alors une messagerie plus pratique et s’aperçoit qu’il n’y en a pas : l’idée de Mood Messenger est née. En juillet 2014, la maquette fonctionne.

Elle associe le principe de l’écriture intuitive aux symboles des émojis.
Il suffit de taper un mot pour que s’affiche l’ensemble des émojis s’y rapportant. Un clic, c’est dans le message. « Mood Messenger remplace l’application SMS par défaut et y ajoute toutes les fonctionnalités des messagerie instantanées. Notre idée de départ était de proposer notre concept aux messageries déjà existantes, mais quand nous avons vu que la technologie fonctionnait et qu’elle plaisait, nous avons décidé de continuer dans ce projet et de lancer notre propre version ».

L’équipe rejoint alors l’Incubateur Belle de Mai et l’accélérateur P.Factory, qui les ont aidé à passer du stade de prototype à celui d’un produit pleinement fonctionnel, prêt à passer l‘épreuve du marché. Dès le début, les membres de l’équipe répondent personnellement aux 15 000 avis des utilisateurs, en prenant en compte leurs demandes de modifications, leurs déceptions, leurs attentes. « Cela a aidé à la construction et à l’adhésion de Mood Messenger. En tenant compte de leurs avis, nous avons amélioré la messagerie et ses fonctionnalités. Finalement, elle a été créée pour eux et par eux ». Cette approche leur vient de l’univers des jeux vidéo dont sont issus Saïd Hadjiat et Olivier Lhermite « Nous avons utilisé les méthodes qui ont fait leurs preuves depuis 30 ans en mettant l’accent sur les retours et l’expérience client ». 


Une courbe de croissance similaire aux plus grands réseaux sociaux

Les résultats ne se font pas attendre et, en seulement 8 semaines, la messagerie atteint les 50 000 téléchargements en France et 4 semaines plus tard elle enregistre 100 000 téléchargements. En 6 mois, l’application a été téléchargée 500 000 fois et elle enregistre chaque jour plus de 5 000 nouveaux téléchargements.
Rapidement, l’application se déploie par le bouche à oreille à travers le monde, de façon spontanée : à ce jour, 20% des téléchargements sont effectués aux Etats Unis, 40% en France, 40% dans le reste du monde. « C’est un succès inattendu dont les chiffres rappellent ceux des plus grand réseaux sociaux, sur leur première année d’exercice » commente Saïd Hadjiat.


Accélérer le développement à l’international

Au vu de ces résultats, les fondateurs décident de passer à la vitesse supérieure et d’engager un développement volontaire à l’international : amplifier le bouche à oreille aux Etats-Unis, aux Philippines ou en Pologne et conquérir de nouveaux pays tels que l’Indonésie, la Russie ou le Brésil.
Actuellement, 300 000 personnes utilisent la messagerie chaque mois. Compte tenu du rythme actuel de téléchargement, la start up dépassera les 500 000 utilisateurs mensuels uniques en août 2016, puis ambitionne d’atteindre 5 millions en septembre 2017 pour arriver à 50 millions, à terme. Sans compter les partenariats en cours de négociations avec des acteurs de la téléphonie mobile, qui pourrait faire de Mood Messenger l’application SMS par défaut de tous leurs téléphones, permettant ainsi à Mood Messenger de devenir « la messagerie SMS la plus utilisée au monde ».

http://www.moodmessenger.com/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...