Connexion
/ Inscription
Mon espace

A l'ESC Pau, des experts 'pays' pour aider les étudiants à identifier les relais de croissance à l'étranger

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Des conférences « Passerelles sur le Monde » pour s'exporter aux Etats-Unis, au Mexique, au Maroc et au Pakistan

 

- Comment s'expatrier aux Etats-Unis, au Mexique, au Maroc, ou au Pakistan, et pour quelles opportunités professionnelles ou d'affaires ?

- Quels sont les secteurs les plus attractifs dans ces pays ?

- Est-il opportun de s'y exporter ou d'y développer un business ?

- Comment procéder, lorsque les codes culturels en vigueur diffèrent des siens propres ?

- Comment devenir un bon manager d'équipes ou de projets dans un écosystème pluriculturel ?

Afin de donner à ses étudiants toutes les armes pour mieux vivre l'international, l'ESC Pau a choisi d'inviter des dirigeants et des managers internationaux à transmettre les clés d'une bonne expatriation dans 4 pays cibles. Une série de conférences « Passerelles sur le monde » ouvertes au grand public, et dont les premières, consacrées aux Etats-Unis, au Mexique, au Maroc et au Pakistan, ont chacune attiré plus de 200 personnes. L'ESC Pau présente ses experts « pays ».

Selon une étude 2013 de Campus France, 65 000 étudiants français étudient chaque année à l’étranger. Une internationalisation des cursus facilitée par le programme européen Erasmus, qui développe chez les jeunes une forte sensibilité à l’international. Près de 15% de jeunes diplômés s’exportent ainsi à l’étranger après leurs études, pour une durée plus ou moins longue.
Une tendance que souhaite accompagner l’ESC Pau, forte de 60 partenariats internationaux dans 26 pays, et de 10 accords de doubles diplômes. Face aux nombreux défis qui s’imposent aujourd’hui aux jeunes managers évoluant dans des univers multiculturels complexes, l’Ecole lance une série de conférences animées par des entrepreneurs et des enseignants internationaux natifs des pays concernés. Focus sur les trucs et astuces pour mieux comprendre et intégrer l’aléa multiculturel dans un contexte de développement de relations commerciales et de création d’entreprise, de management d’équipes, ou encore de gestion de projets

1/ Entreprendre et manager aux Etats-Unis : quels facteurs de réussite ?

2/ S’expatrier ou investir au Mexique, 2ème puissance commerciale d’Amérique Latine

3/ Travailler avec l’Asie : au-delà des idées préconçues, pourquoi pas le Pakistan ?

4/ Au Maghreb, le Maroc reste une valeur sûre … Point de vue de Youssef Errami, professeur à l’ESC Pau

Ces 4 points sont développés via le PDF à télécharger sur le site :
https://we.tl/qrpcwfM3eB 

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...