Connexion
/ Inscription
Mon espace

WeShareBonds, nouvel acteur du crowdlending agréé par l’AMF, ouvre sa plateforme

BE - Financement des intiatives
ABONNÉS

WeShareBonds, le nouvel acteur du financement participatif agréé par l’AMF (agrément Conseiller en Investissement Participatif), spécialiste du crédit aux PME, annonce son lancement et une levée de fonds de 3,8 M€, réalisée auprès de 50 business angels issus du monde de l’entreprise et de la finance.

La plateforme lève ainsi le premier « fonds professionnel spécialisé obligataire de crédit aux PME », qui a vocation à co-financer tous les emprunts obligataires de la plateforme. L’objectif principal est d’aligner les intérêts de WeShareBonds et de ses actionnaires, avec ses clients investisseurs particuliers ou professionnels, en partageant les risques avec ces derniers. Cette mécanique permet également d’assurer aux PME sélectionnées le succès de leur levée de fonds, puisque le fonds souscrit jusqu’à 200 000€ de chaque emprunt obligataire. WeShareBonds rejoint ainsi les deux autres plateformes leader en France qui ont elles aussi adopté cette bonne pratique de co-investissement avec les clients.

La plateforme, qui bénéficie de plus de 10 ans d’expérience d’une équipe qui a créé Phillimore, société de gestion, agréée par l’AMF, spécialiste reconnu du financement des PME, a pour objectif de financer des PME de qualité avec un taux de défaut et de défaillance faible. Ces PME sont identifiées et sélectionnées parmi les 50.000 PME françaises qui correspondent aux critères de sélection de WeShareBonds et qui empruntent chaque année plusieurs dizaines de milliards d’€.

« Parmi les 150 000 PME françaises, celles qui font de 1 à 5M€ de CA manquent particulièrement de financement sous forme de crédits (prêts et obligations) pour se développer. Les études montrent que nombre d’entre elles se restreignent faute de confiance en leur banque, et du temps à consacrer à ce sujet de financement ; et beaucoup d’autres sont purement et simplement contraintes dans leurs demandes de crédit par les banques, car les PME de 1 à 5M€ sont jugées globalement non stratégiques par les banques. Cela représente pour ces PME de qualité un besoin annuel de crédit de l’ordre de 15 à 30Md€, dont à terme une part significative sera nécessairement financé via les plateformes de financement participatif », analyse Cyril Tramon, Président et Co-fondateur de WeShareBonds.

Critères financiers de sélection  des PME, fixés par  WeShareBonds:
- un chiffre d’affaires attendu supérieur à 1 M€
- un résultat d’exploitation attendu supérieur à 100 000€
- un ratio dette financière sur EBE inférieur à 3
A cela s’ajoute des notes Banque de France et de credit scoring satisfaisantes. WeShareBonds prend aussi en compte des critères qualitatifs dans son analyse des risques, notamment, la qualité du management qui est prépondérante. La synthèse de l’analyse crédit est réalisée par son partenaire Phillimore permettant de fixer le taux et la durée des emprunts obligataires. Enfin, le comité de sélection de WeShareBonds, composé majoritairement de financiers indépendants et expérimentés, valide ou rejette le projet.

WeShareBonds veut connecter les PME en recherche de financement, au juste prix, c’est-à-dire l’économie réelle, à l’épargne « non productive », celle qui ne rapporte plus grand-chose et apporte également de l’innovation sur le marché français en lançant :

Le « Club Preview », premier Club d’investisseurs professionnels qui publient leurs avis. Ce club est réservé uniquement aux « clients professionnels » (au sens de l’AMF), ses membres s’engageant à publier leur avis sur chaque projet étudié, qu’ils participent ou non à son financement. En échange, les membres du « Club Preview » ont un accès réservé à 20% du financement recherché avant sa mise en ligne. Ainsi, les particuliers pourront aussi consulter les avis de professionnels de l’investissement.

Le premier fonds professionnel spécialisé (FPS) obligataire de crédit aux PME, réservé aux actionnaires de WeShareBonds, qui ont ainsi du « skin in the game ». Ils sont tous clients professionnels au sens de l’AMF, et le fonds est géré par son partenaire Phillimore. Ce fonds est géré avec des frais réduits, et viseun rendement net de 4 à 5% par an. Cette initiative s’inscrit dans la forte demande des clients professionnels (au sens de l’AMF) pour des placements de trésorerie ayant des objectifs de rendement plus élevés que les placements conventionnels (SICAV, monétaire, compte à terme, fonds obligataire) et un besoin pratique pour de nombreux clients professionnels qui ne disposent ni du temps ni des moyens pour diversifier de manière satisfaisante leur portefeuille de crédits PME.

Son « morning call » quotidien, via son blog, pour informer des chiffres du marché du crédit aux PME, des principales évolutions, et des articles sélectionnés sur des sujets susceptibles de développer les connaissances de ses clients et leurs aptitudes à l’investissement, notamment crédit.

https://www.wesharebonds.com/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Le financement des fintech dans le monde en 2018 et les prévisions pour 2019

KPMG, réseau international de cabinets d'audit et de conseil, publie :- d'une part le bilan des investissements dans les fintech dans le monde via son étude « Pulse of Fintech », et- d'autre part les 10 principales prédictions pour 2019 2018 : Extrait de l'étude « Pulse of Fintech » Dans le monde : 2018, année « blockbuster » ! - Les investissements dans les fintech dans le monde en 2018 atteignent le montant record de 111,8 Mds$ - soit une hausse de +120% vs/ 2017. « Depuis le lancement de...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Apicap vise les 2 milliards d’euros d’actifs investis

Un quadruplement du montant des actifs investis : tel est l'objectif d'Apicap à l'horizon 2024. Avec l'immobilier comme principal vecteur de croissance. Sous la houlette de son nouveau président, Alain Esnault (voir sa biographie au pied de cet article), Apicap a présenté ses  lignes de force et ses ambitions. On parle ici d'une société de gestion indépendante, spécialisée dans le circuit court du capital investissement (capital développement et capital transmission) et en immobilier...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Le Crédit Agricole Auvergne Rhône-Alpes lance un fonds de dette privée

5 caisses régionales du groupe Crédit Agricole en région Auvergne Rhône Alpes - AURA* - et Amundi, s'associent pour lancer le fonds « Dette Privée AURA by CA » dédié au financement de la croissance des entreprises de la région AURA. *AURA : Centre-Est, Centre-France, Loire Haute-Loire, des Savoie et Sud Rhône-Alpes. Une première levée de 60 M€ vient d'être conclue avec la souscription des 5 caisses régionales ; un second tour de table sera réalisé dans le courant de l'année avec des...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Les fondateurs de Julhiet Sterwen innovent avec le programme Share Shares

Les salariés peuvent maintenant accéder au capital de leur entreprise par le biais d‘actions gratuites ou de BSPCE (bons de souscriptions de parts de créateurs d'entreprise). Marc Sabatier et Thierry Auzias, fondateurs et actionnaires principaux de Julhiet Sterwen, à hauteur de 75% du capital, ont choisi d'aller encore plus loin. Ils souhaitaient transmettre concrètement une partie de leur propre capital aux salariés. Mais aucun dispositif existant ne le permettait, les mécanismes traditionnels...