Connexion
/ Inscription
Mon espace

A quelques heures de l'Euro 2016, quelles sont les mesures prises pour la sûreté des stades?

ABONNÉS

Faits et chiffres méconnus compilés et vérifiés par Bureau Veritas

Résistance au feu
Bureau Veritas a effectué le contrôle technique des structures métalliques de plusieurs stades de l’Euro (Nice, Lyon, Bordeaux notamment) pour vérifier qu’elles pouvaient résister au feu pendant au moins 90 minutes, sans se déformer, et permettre ainsi l’évacuation du public. Après des simulations par ordinateurs, des exercices réels ont été menés : des sortes de braseros ont ainsi été allumés dans les sous-sols pour simuler l’incendie d’un véhicule.

Résistance aux séismes et aux vibrations
Bureau Veritas a été missionné pour contrôler que les stades de l’Euro 2016 puissent résister à des conditions extrêmes ou à des séismes de grande intensité,  tout en protégeant leur public, comme l’exigent les normes anti-séisme et anti-vibrations. A cette fin, Bureau Veritas a utilisé des logiciels puissants pour modéliser  les stades et mettre à l’épreuve virtuellement leurs structures. Puis il a croisé ces données avec des tests terrain, en installant des capteurs sismiques pendant les matchs de ligue 1, quand ils sont remplis de bondissants supporters. Dans d’autres stades, Bureau Veritas a utilisé des vibrateurs harmoniques,  d’énormes machines à vérins hydrauliques capables de générer des vibrations sur les structures afin d’en étudier leur réaction.

Mouvements de foule
Depuis la catastrophe de Hillsborough, la sécurité liée aux mouvements de supporters a été renforcée. Et ce dès la conception des stades : les ingénieurs (accompagnés en contrôle technique par les équipes de Bureau Veritas pour les arènes de Lyon, Nice et Bordeaux) ont calculé que les portes et travées soient assez larges pour permettre une évacuation fluide en cas d’incendie ou d’accident.
Des mesures et des simulations l’ont vérifiée par la suite. Le Stade de France, qui dispose de 18 travées allant en s’élargissant vers la sortie, peut évacuer 100 personnes par seconde et se vider totalement (80 000 spectateurs) en 13 minutes.

http://lemag.bureauveritas.fr/


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...