Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les Français et l'immobilier, suite...

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Bernard Cadeau, Président d’ORPI commente et réagit à la publication de l’étude Ifop « Les Français et les professionnels de l’immobilier : perception, usages et attentes » menée avec le réseau OptimHome, qui révèle notamment que 64% des ménages ont eu recours à un professionnel de l’immobilier pour l’achat d’un bien au cours des 3 dernières années. 

« Chez ORPI, nous nous réjouissons des résultats de l’étude récente menée par Ifop sur les Français et le marché de l’immobilier. Ils révèlent en effet un certain enthousiasme à l’égard du marché immobilier : nous annoncions d’ailleurs début 2015 un frémissement du marché qui s’est confirmé au fil des mois.  

Ce qui a, cependant, retenu mon attention dans cette étude est le comportement dual des clients : les vendeurs sont en attente d’une liberté accrue vis à vis du mandat mais ont aussi, de plus en plus, tendance à confier leur bien à un agent immobilier. Nous le vérifions chez ORPI, où les mandats exclusifs et Réussite* sont en constante évolution et ont aujourd’hui largement dépassé la barre des 40 %.

Les acheteurs, de leur côté, tendent de plus en plus à prendre la main et à se saisir des informations autour de l’achat : ils sont demandeurs de précisions comme la géolocalisation des biens, s’informent dans le détail. Mais, eux aussi, font de plus en plus confiance aux agences immobilières.

Chez ORPI, nous nous attachons à décrypter, le plus tôt possible, les évolutions dans leurs comportements. Ainsi, en 2016, nous réinventons le parcours client en combinant le besoin de liberté des vendeurs, avec le service ORPI Packs, et les usages digitaux des acheteurs, avec la géolocalisation des biens quel que soit le type de mandat du bien, simple, exclusif ou Réussite. » 

*Avec le mandat Réussite ORPI, le client confie son bien en exclusivité à son agence ORPI comme pour le mandat Exclusif, mais il a en plus la possibilité de présenter un acquéreur et de bénéficier d'une diminution de 50% des honoraires en cas de signature. 

Plus d’informations http://www.orpi50ans-presse.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...