Connexion
/ Inscription
Mon espace

Démocratiser les nouvelles formes de travail avec le Portage Entrepreneurial

ABONNÉS

Le travail est en mutation, c'est un fait. Le phénomène grandissant de diversification des formes d'emploi, le morcellement des parcours professionnels ou encore de transformation de la nature des entreprises, questionnent directement le droit du travail ainsi que notre système de protection sociale.

 
Qu'est-ce que le Portage Entrepreneurial ?

Il s'agit de démocratiser l'emploi en accompagnant les travailleurs autonomes et en leur assurant une protection sociale à l'inverse du statut d'indépendant qui ne les protège que partiellement et les met en difficulté du fait du rappel de charges rétroactif. Si les Pouvoirs Publics et les partenaires sociaux acceptaient que l'emploi est en train de changer et que pour cela il faut des nouvelles mesures qui accompagnent ce changement de notre société, le portage entrepreneurial permettrait à tout un chacun de créer sa propre activité et se sortir d'une situation de chômage, en toute simplicité et sécurité de gestion.

Comment ? L'indépendant-porté perçoit son C.A. avec un bulletin de paie,  l'Etat perçoit sa TVA et notre système social est alimenté tous les mois par le paiement des charges sociales des bulletins de paie.


L’auto-entrepreneuriat et le portage salarial ne sont pas suffisants

L'auto-entrepreneuriat est restrictif. Avec un plafond limité à 32 900€ annuels, soit 2 742€ mensuel, soit 2 000€ net environ, seules les activités peu rémunératrices peuvent être concernées. Il y a en plus la CFE à payer même si aucun CA n'a été réalisé. Les frais professionnels supportent les charges sociales et l'impôt sur le revenu et Le régime général des indépendants (le RSI) ne fonctionne pas.

De l'autre côté, le portage salarial n'a pas tenu ses promesses. L'utilisation du Portage salarial est maintenant soumise à un cas de recours comme l'intérim « pour une cause occasionnelle et non durable et pour une activité ne relevant pas de l'activité principale de l'entreprise ». De plus, il ne peut s'adresser qu'aux entreprises, excluant la clientèle privée ».

Un salaire minimum mensuel est à verser par la société de portage, plus une prime de précarité, plus une indemnité de clientèle, plus des congés-payés. Ces contraintes législatives obligent le porté à faire un minimum de CA de plus de 6 000€ mensuels. Depuis le mois de janvier 2016, date d'application de l'Ordonnance votée en Avril 2015, des milliers de portés se trouvent sans structure juridique pour continuer leur activité, sans compter la disparition des petites structures de portage salarial qui ne peuvent satisfaire à l'obligation de garantie financière et à l'avance de trésorerie des «salaires » des portés.

Position de l'UNEPS  sur l'Ordonnance d'avril 2015 et son Décret d'application du 30 décembre 2015 à propos du portage salarial. L'UNEPS ne peut que déplorer ces dispositions juridiques qui ont restreint de manière drastique l'utilisation du portage salarial et mis en difficultés des milliers de personnes. Elle a donc anticipé les conséquences pour ses adhérents et a mis en place le Portage Entrepreneurial.


Evolution du portage Entrepreneurial 

Les nouvelles formes d'emploi révèlent l'inadéquation relative du droit du travail. Plutôt que d'appliquer maladroitement ce dernier ou de tenter de le changer pour tous, mieux vaut construire des organisations juridiques adaptées à la diversité de plus en plus forte des activités humaines. C'est le principal défi de ce début du XXIème siècle.
Le besoin est grandissant pour un statut protecteur qui laisse une grande autonomie a des professionnels qui souhaitent travailler autrement et ne veulent pas nécessairement d'un CDI classique qui, compte tenu du marché de l'emploi, sont de plus en plus rares. Il faut répondre aux besoins croissants d'indépendance et aux carences du marché de l'emploi ; le tout avec une protection sociale adaptée.

Le portage Entrepreneurial  est, selon Josette Londé, la Présidente fondatrice de l'UNEPS, le meilleur outil répondant à ces besoins.

*L'UNEPS : Union Nationale des Entreprises de Portage Spécialisées, est le plus ancien syndicat du portage salarial. Il regroupe 15 entreprises de portage.  http://www.uneps.org/


Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...