Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les Français champions de l’investissement au Portugal

BE - Culture & Société
ABONNÉS

C’est officiel, l’engouement des Français pour le Portugal atteint désormais des sommets. Déclassant pour la première fois, les Chinois et les Britanniques, les Français sont aujourd’hui les premiers investisseurs étrangers dans la pierre portugaise : 25% des biens achetés par des non Portugais ont été acquis par des Français au 1er semestre 2016.  

Cécile Gonçalves, directrice de l’agence Maison au Portugal*, l’un des artisans qui œuvrent chaque jour à créer des liens plus étroits entre les Français et son pays, constate : « Ces chiffres sont le résultat direct de plusieurs années d’investissement en communication sur les avantages que le Portugal offre aux Français. Chez Maison au Portugal on ressent aussi cet engouement : en 2 ans on a doublé le nombre de ventes auprès des Français. Avec cette vague d’installation, les Français se sentent de plus en plus chez eux au Portugal. »

Ces très beaux résultats s’inscrivent dans une tendance générale au beau fixe, le nombre global de transactions ayant augmenté de 27% en 2016 par rapport à l’année précédente. Ce sont notamment les mesures fiscales votées au Portugal en janvier 2013 qui continuent de galvaniser l’immobilier local : les acheteurs français bénéficient toujours d’une exonération d’impôt pendant 10 ans sur leurs revenus en provenance de l’étranger.

Mais le Portugal a bien d’autres atouts à faire valoir. Douceur de vivre unanimement célébrée, coût de la vie avantageux (inférieur à 35% à celui de la France), proximité géographique et culturelle qui rassure… la bien nommée ‘Floride de l’Europe’ ne cesse d’attirer à elle une multitude d’investisseurs étrangers et d’amoureux du pays, déterminés à s’y faire une place au soleil.

*Maison au Portugal est une marque commerciale appartenant à l'agent immobilier Policity, affilié au Groupe Libertas.
http://www.maison-au-portugal.com/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 


Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...