Connexion
/ Inscription
Mon espace

La France possède le plus faible niveau en anglais de l’UE

ABONNÉS

EF Education First*, spécialiste de la formation linguistique en anglais, publie la 5ème édition de son baromètre EF English Proficiency Index** (EF EPI), le plus important classement mondial des pays selon leur niveau d’anglais. * http://www.ef.fr  ** http://www.ef.fr/epi

Le rapport identifie les tendances d’apprentissage de l’anglais au niveau mondial et régional, et analyse le lien entre leur niveau d’anglais et leur compétitivité.  Pas moins de 910 000 individus apprenant l’anglais à travers 70 pays ont été pris en compte dans le nouveau rapport EF EPI. 

L’Europe en pole position
Le constat général de cette nouvelle étude est que le niveau moyen de compétences en anglais des adultes dans le monde a légèrement augmenté depuis l’année dernière. Cependant cette augmentation est loin d’être uniforme dans tous les pays, régions et tranches d’âge.
L’Europe confirme sa position dominante et affiche les niveaux de compétences en anglais les plus élevés. L’Europe du Nord et l’Europe Centrale affichent des niveaux particulièrement élevés et leurs positions se sont renforcées au cours des 5 dernières années. Par contre la France reste une exception en Europe : sur les 70 pays testés, elle arrive en 37ème position… résultat sensiblement comparable aux pays situés à la périphérie de l’Europe.

3 grandes économies à la traîne
Le tableau des compétences en anglais en Europe occidentale souligne que 3 des 4  plus grands pays non-anglophones en Europe se situent bien en dessous des moyennes européennes : l’Espagne 23ème,  l’Italie 28ème, et donc la France 37ème.

EF EPI, la plus grande étude mondiale sur les compétences en anglais
« Pour la 1ère fois l’EF EPI intègre les résultats du test de langue l’EFSET (EF Standard English Test) ce qui révolutionne notre approche car il s’agit du plus important test gratuit d’anglais au monde », indique Minh Tran, Directeur de la Recherche chez EF.

Lancé par EF, ce test offre aux 2 milliards d’apprenants en anglais l’EF Standard English, un test standardisé de grande qualité, à la fois pratique et accessible au plus grand nombre : via https://www.efset.org/fr/ l’EFSET est disponible gratuitement pour les particuliers, les entreprises publiques et privées et le monde universitaire.

L’EFSET est aussi fiable que les plus connus TOEFL et IELTS. Pour preuves, des chercheurs d’Harvard Graduate School of Education ont utilisé l’EFSET pour leurs recherches sur les langues. En parallèle, le réseau social professionnel LinkedIn, avec 400 millions de membres dans plus de 200 pays, a incité ses membres à certifier leur niveau d’anglais avec l’EFSET. Les données de l’EFSET  sont utilisées comme benchmark international pour le baromètre EF EPI.


Zoom sur les grandes tendances de l’indice 2015

- Les femmes ont un niveau d’anglais supérieur aux hommes dans la plupart des pays étudiés mais cette différence liée au genre est quasi inexistante dans les pays nordiques où les compétences en anglais sont très élevées.
- Les pays européens, en particulier les pays scandinaves, dominent toujours les autres pays, occupant les 10 premières places du classement. La Suède est le pays le mieux classé.
- Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord sont les seules régions qui montrent une baisse de leur niveau d’anglais
- Malgré quelques variations chaque année, la corrélation entre le niveau d’anglais et le revenu national brut par habitant, la qualité de vie, la connectivité internet et une série d’autres indicateurs reste forte et stable. 

Etude complète du classement EPI 2015 disponible via www.ef.com/epi/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...