Connexion
/ Inscription
Mon espace

+4,9% de défaillances d’entreprises en l’Ile de France à fin mars 2016

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Euler Hermes, le spécialiste mondial de l’assurance-crédit, livre son analyse sur l’état des défaillances d’entreprises en Ile-de-France entre mars 2015 et mars 2016.

Sur la période étudiée, l’Ile-de-France enregistre une hausse significative du nombre de défaillances d’entreprises de +4,9%. Un phénomène notable puisque cette dégradation est à rebours de l’amélioration observée en France : les défaillances baissaient en effet de -4,5% à fin mars dans l’hexagone. « Sur 12 mois glissants, à fin mars 2016, nous estimons à 12 677 le nombre de faillites d’entreprises franciliennes. Il s’agit d’un chiffre conséquent, qui représente environ 20% du total des défaillances d’entreprises françaises », explique Stéphane Colliac, économiste chez Euler Hermes.


Un probable effet attentats

Cette recrudescence des défaillances dans la région pourrait en partie découler des attentats perpétrés à Paris, le 13 novembre 2015. « Les secteurs les plus sinistrés en Ile-de-France sont ceux du tourisme et des loisirs, à savoir l’hébergement et restauration (+10% sur 12 mois) et les transports (+32%) », commente Stéphane Colliac.
L’investissement dans les infrastructures relatives au tourisme et aux loisirs a lui aussi été impacté, d’où une hausse des défaillances constatée dans le secteur de la construction à +6%. « En extrapolant la baisse du nombre de faillites observée en province dans ces 3 secteurs à -6,1%, nous obtenons un différentiel de 290 entreprises en Ile-de-France, qui pourrait être attribué au choc des attentats. Sans les attentats, les défaillances dans la région auraient d’ailleurs certainement baissé de -1,3%. »


Les TPE lourdement impactées

Entre mars 2015 et mars 2016, en région francilienne, les défaillances ont particulièrement touché les entreprises dont le CA est inférieur à 1 M€ : +6,4%. Là aussi, l’effet attentats est privilégié par Stéphane Colliac. « La sinistralité en Ile-de-France est très forte chez les TPE, car ce sont des entreprises qui sont moins bien armées que les grands groupes pour faire face aux aléas. Par ailleurs, le détail sectoriel des défaillances de ce type d’entreprises confirme que les secteurs les plus impactés sont les transports à +39%, l’hébergement/restauration à +11% et la construction à +8%. »

Plus d’information: www.eulerhermes.com


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

Bernard Cendrier, Senior Advisor opérationnel chez Deloitte Corporate Finance Il apporte à l'équipe animée par Charles Bédier son expertise et sa connaissance, notamment des secteurs de la chimie, du facility management et de l'énergie. Fort d'une expérience de plus de 30 ans, Bernard Cendrier a occupé différentes fonctions de direction chez Gaz de France, Estampille SA, Engie, Desk Finance M&A et Rhodia. En 2008, après la reprise de Rhodia par Solvay, il devient Directeur des Fusions &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Manifeste pour un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises

Le Medef et l'Afep*, en partenariat avec le Cliff** et le C3D***, prônent la mise en place d'un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises évaluées. Une grande enquête a été menée par les 4 partenaires auprès de 58 entreprises du SBF 120 - dont 27 du CAC 40 - afin d'évaluer, de façon anonyme, les pratiques des principaux organismes de notation de la politique RSE des entreprises. Sur la base des résultats, le Medef et l'Afep, en partenariat avec le Cliff et...