Connexion
/ Inscription
Mon espace

Prélèvement à la source : une fausse réforme…

BE - Culture & Société
ABONNÉS

… de vraies questions et des annonces de circonstances, bref un nouveau casse-tête à démêler !

"Libre parole" d'Olivier Rozenfeld, Président du Groupe Fidroit

De grande réforme fiscale nous n’aurons pas et pour une bonne raison : elle n’était possible qu’en début de législature. Mais encore une fois, on crée l’illusion que les engagements seront tenus. C’est donc la RAS qui nous est présentée comme la réforme de la fiscalité…
Or, elle n’est qu’une mesure technique de règlement de l’impôt qui ne change en rien les obligations des contribuables. Ils devront toujours réaliser une déclaration de revenus en premier lieu et l’État en profite pour transférer ses propres charges entre les mains des entreprises en second lieu !

L’État fera des économies, les entreprises subiront de nouvelles charges.

La simplification présentée n’est que virtuelle. Les règles d’imposition restent en l’état c’est-à-dire vécues comme une usine à gaz trop complexe avec 481 niches fiscales par ailleurs. C’est ensuite au nombre de 2/3 que les français utilisent déjà la mensualisation avec une faculté de modulation. Où est le changement ? Surtout qu’il appartiendra au particulier d’informer leur employeur ou le Trésor de tout changement personnel susceptible d’affecter leur taux d’imposition. Belle pagaille en perspective ! Les relations contribuables/Trésor ne risquent pas de se pacifier.

De nombreuses interrogations sont sans réponse et la précipitation reste à priori la conduite du Gouvernement ; dommage quand on sait que la pédagogie est la base de toute adhésion.

Que faire avec de nouveaux embauchés en cours de mois, des intérimaires, comment gérer les absences maladies ? Plus insidieux encore pour les salariés employeurs c’est-à-dire des particuliers employant par exemple une femme de ménage…

Du côté de l’année 2017 que faire de ses réductions d’impôts ou de revenus exceptionnels puisque cela devrait être une « année blanche ». Comment distinguer les vrais, faux revenus exceptionnels pour évaluer les cas d’abus ?

Enfin et c’est assez symptomatique de l’attitude de nos politiques : l’hypocrisie.

Cette phase n’est-elle pas l’antichambre d’une fusion IR/CSG pour aboutir in fine à une CSG progressive ?

N’est-ce pas aussi un moyen pour rendre indolore l’impôt comme c’est d’ores et déjà le cas avec la CSG ponctionnant les salaires et nous rendre plus conciliants car moins sensibles à l’impôt… A suivre !

http://www.fidroit.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...