Connexion
/ Inscription
Mon espace

Contre visite médicale : quelle réglementation ?

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Par un arrêt du 16 mars 2016, la cour de cassation a réitéré sa jurisprudence en précisant que l'employé en arrêt maladie doit impérativement informer son employeur de son lieu de convalescence.
- Quelle est la réglementation actuelle en cas d'arrêt maladie ?
- Quels sont les droits et devoirs pour les employés et pour les employeurs ?
- Comment s'organise une contre-visite ?
- Quels sont les risques encourus par l'employé en cas d'absence ?

Décryptage de cet arrêt par Maître Amandine Dupont-Dubos, avocate en droit social au sein du cabinet Cornet Vincent Ségurel - bureau de Nantes

Contre-visite médicale : le salarié en arrêt maladie doit informer l'employeur de son lieu de convalescence
Le contrôle médical, à savoir l'organisation de contre-visite, permet à l'employeur de vérifier le bien-fondé de l'arrêt de travail mais aussi le respect, par le salarié, des heures de sortie précisées par le médecin. Ce contrôle peut donc remettre en cause le maintien de salaire dont bénéfice le salarié. En l'espèce, l'employeur avait suspendu le paiement de ce maintien de salaire, devant l'impossibilité matérielle de procéder à 2 contre-visites ; le salarié n'étant pas à son domicile.

La Cour de cassation réitère sa jurisprudence (Cass. soc. 19-5-1999 n° 98-44.376 ; Cass. soc. 10-5-2001 n° 98-45.851) par un arrêt du 16 mars 2016 (Cass. soc. 16-3-2016 n° 14-16.588) en décidant qu'en n'informant pas l'employeur de son lieu de convalescence, le salarié en arrêt maladie empêche l'organisation de la contre-visite médicale et prend le risque d'être privé de son maintien de salaire.
En l'espèce la Convention collective disposait que l'employeur devait être tenu au courant du lieu de résidence du salarié, pour autant la Cour de cassation n'est pas rentrée dans cet argumentaire pour prendre cette position. Contrairement à ce que soutenait le salarié, ce n'est pas à l'employeur d'informer le salarié de sa volonté de procéder à un contrôle médical.

Il incombe donc au salarié, placé en arrêt maladie, d'informer l'employeur de son adresse ou de son lieu de repos, s'il séjourne hors de sa résidence habituelle, pour le mettre en mesure de procéder à un éventuel contrôle médical.

http://www.cvs-avocats.com/fr/nantes


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

RSM, cabinet d'audit, de conseil et d'expertise comptable, coopte 2 Associés Gaël Léger, 51 ans, qui a rejoint  RSM en mars 2016, est coopté Associé. Expert auprès des banques et compagnies d'assurance, il accompagne dans la prise en compte des nouvelles normes, telles que IFRS et Solvabilité 2, les principaux bancassureurs français. Il a également pour mission d'effectuer la veille normative du secteur financier, en collaboration avec la Direction de la doctrine RSM. De formation financière...