Connexion
/ Inscription
Mon espace

Peu de chances de bénéficier de taux d'intérêt négatifs pour les crédits immobiliers en France

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Une analyse de Sandrine Allonier, responsable des Relations Banques chez VousFinancer.com.

Si au Danemark et en Belgique, des emprunteurs ont vu le taux de leur crédit devenir négatif, en France, une banque vient de suspendre son offre de prêt à taux révisables afin d’éviter une telle situation. Dans un contexte où 99,6% des Français empruntent à taux fixes, il est peu probable que certains emprunteurs puissent un jour bénéficier de taux d’intérêt négatifs…

Alors que les crédits à taux fixes sont historiquement bas et constituent la quasi-majorité des prêts, une grande banque nationale vient de suspendre son offre à taux révisable capé + 1/ - 1. Proposé à 0,85% sur 10 ans pour les meilleurs profils, ce type de prêts à taux révisable indexé sur l’Euribor 12 mois actuellement à - 0,011% aurait pu théoriquement descendre jusqu’à -0,15% en cas de forte baisse... Théoriquement, car informatiquement et juridiquement, il existe de nombreux freins à une telle situation en France : l’article 1895 du Code Civil indique que « l'obligation qui résulte d'un prêt en argent n'est toujours que de la somme énoncée au contrat. S'il y a eu augmentation ou diminution d'espèces avant l'époque du paiement, le débiteur doit rendre la somme prêtée, et ne doit rendre que cette somme dans les espèces ayant cours au moment du paiement ». Ainsi dans leurs conditions générales, certaines banques indiquent que les taux ne peuvent descendre en dessous de 0.

Pour autant dans un scénario fictif, un particulier qui obtiendrait un prêt de 200 000€ à -0,25% sur 20 ans se verrait verser chaque mois une somme d’intérêts (pour un total de 4 979€) et ne rembourserait à la banque que 195 021€.
Actuellement les banques qui proposent encore des taux révisables le font à des conditions dissuasives, parfois même supérieures aux taux fixes, et avec un plancher limitant la baisse, ne pouvant donc pas descendre en territoire négatif s’ils étaient souscrits.
Il n’en reste pas moins que certains emprunteurs ayant souscrit des crédits variables ces dernières années ont vu le taux de leur crédit chuter ! En 2008 notamment, avec un Euribor 3 mois à 5%, les taux révisables étaient supérieurs aux taux fixes, conduisant certaines banques à pratiquer des marges très faibles sur des prêts dont les taux n’étaient en outre pas limités à la baisse. Car qui aurait pu anticiper à l’époque que les index Euribor pourraient devenir négatifs ? Ainsi les emprunteurs qui ont conservé ces prêts ont vu leurs taux tomber à des niveaux pouvant être inférieurs à 1%.

Même si la perspective de taux d’intérêt négatifs pourrait redonner de l’attrait à ce type de prêt, ce contexte devrait encore dissuader les banques d’aller dans le sens du Comité de Bâle qui préconise le retour aux prêts à taux variable en France pour limiter le risque de remontée de taux, car c’est aujourd’hui le problème inverse qui se poserait…

Plus d’informations sur ce sujet : http://www.vousfinancer.com/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Apicap vise les 2 milliards d’euros d’actifs investis

Un quadruplement du montant des actifs investis : tel est l'objectif d'Apicap à l'horizon 2024. Avec l'immobilier comme principal vecteur de croissance. Sous la houlette de son nouveau président, Alain Esnault (voir sa biographie au pied de cet article), Apicap a présenté ses  lignes de force et ses ambitions. On parle ici d'une société de gestion indépendante, spécialisée dans le circuit court du capital investissement (capital développement et capital transmission) et en immobilier...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Investissement en immobilier d’entreprise : record(s) battu(s) !

Extrait du Bilan 2018 & Perspectives 2019 du marché français de l'investissement en immobilier d'entreprise publié par Knight Frank France La meilleure année de l'histoire Après un excellent 1e semestre, puis un net ralentissement au 3e trimestre, l'activité s'est de nouveau emballée au 4e trimestre. « Au terme d'une cinquième année de hausse consécutive, le marché français signe même une performance historique, supérieure de 2% au précédent record de 2007 », annonce Vincent Bollaert,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...