Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Avis d'expert] Quand la finance se positionne au centre de la stratégie d’entreprise

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Par Philippe Gangneux, Directeur Administratif et Financier de Sidetrade, pionnier SaaS.

Plus que jamais, le Directeur Financier doit anticiper et piloter la stratégie d’entreprise avec une influence croissante sur le business. La recherche de performance repose sur une coopération transverse accrue. A l'ère du numérique, le partage d’information en temps réel est clé pour le développement de l’entreprise et offre un avantage concurrentiel indéniable. Dans ce cadre, la finance doit sortir de son département pour accompagner les différents métiers. 

Abattre les cloisons entre opérationnels et fonctionnels 
L'entreprise n'a plus de raison valable de fonctionner en silos. A titre d'exemple dans la bataille du cash, commerciaux et financiers interviennent tout au long de la relation client : abattre les cloisons entre opérationnels et fonctionnels permet de connecter les services. Une nouvelle mise en application de l'« open space », rendue possible par les nouvelles technologies Cloud. En facilitant le partage, un système d'information intégré rationalise les modes de collaboration et  diffuse la culture du cash. Fin des processus manuels ou papier !

Réduire sa dépendance à Excel
Dans un contexte rendu difficile par les délais de paiement qui s'allongent, le DAF n'a pas vocation à constater les retards. Il doit s'appuyer sur l'innovation technologique pour être en ligne avec le plan stratégique de l'entreprise et prévoir des opportunités de business. Comment ? En devenant notamment leader dans l'analyse prédictive, en anticipant les comportements des clients tout en réduisant sa dépendance à Excel.
Avec le Big Data, la révolution numérique offre au financier une mine de données pour devancer les tendances de l'activité et aider à prioriser les décisions. Mais, ce n'est pas en produisant des kilomètres de reporting que le DAF deviendra l'épicentre de la stratégie d'entreprise... Pour donner du sens aux données, il lui faut bénéficier d'une vision dynamique qui transcende l’organisation. Il doit offrir un service efficient capable de répondre aux besoins business des autres fonctions. Il doit passer du rôle de business partner à celui de business maker.

Anticiper le business
C'est grâce à un contact quotidien avec les autres métiers que le DAF pourra identifier les indicateurs les plus pertinents pour partager les tableaux de bord. La mise en œuvre de solutions agiles lui permet de mutualiser les données, de repérer en temps réel les points de dysfonctionnements et de décider des meilleures actions correctives à mettre en place. En réagissant plus vite aux situations critiques, il sécurise le business.
Aujourd'hui, il devient urgent de penser autrement, de développer l'activité en s'appuyant sur des innovations technologiques et d'envisager un nouveau regard sur le rôle du DAF. Le Comex attend du DAF qu'il soit en appui de la stratégie globale avec des données financières actualisées, pour des prises de décisions judicieuses sur des prévisions plutôt que sur des opinions.

En 2016, devons-nous encore convaincre les PDG que technologie et business sont totalement imbriqués ?

http://www.sidetrade.com

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...