Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Tribune] Micro-Entrepreneurs : les rafistolages de Michel Sapin

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Les micro-entrepreneurs se heurtent à des "effets de seuils" dissuasifs, susceptibles de freiner le développement de leur activité. Peu nombreux sont ceux qui optent pour le régime de droit commun, car ils redoutent la perte de la simplicité du régime forfaitaire antérieur.

Le gouvernement avait promis de prendre le problème à bras le corps pour libérer les énergies. « Mais les effets d'annonce se sont transformés en politique des petits pas » estime Grégoire Leclercq, Président de la Fédération des Auto-entrepreneurs. En effet, selon le projet de loi de Michel Sapin, le seuil d'activité des micro-entreprises - 32 900€ pour les activités de services et 82 200€ pour les activités commerciales - sera doublé, à condition que l'auto-entrepreneur repasse sous les seuils initiaux 1 an sur 2.
« Lisser ainsi les effets-seuil n'aura que peu d'effets car la sortie du régime fiscal et social simplifié ne sera que faussement progressive. » estime Grégoire Leclercq, pour qui « les mesures de Michel Sapin ne sont que des rafistolages incompréhensibles qui ne résoudront rien, et inciteront plutôt les micro-entrepreneurs à jouer avec les seuils. »

Aux Etats-Unis, 35% des actifs sont travailleurs indépendants contre 10% seulement en Europe  et 8% en France. La France serait bien inspirée de s'attaquer au problème du chômage en favorisant le hors-salariat et en soutenant vraiment les micro-entrepreneurs au lieu de coller du sparadrap.

http://www.federation-auto-entrepreneur.fr/


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...