Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS

La France championne d'Europe de l'actionnariat salarié côté, mais en retard dans les entreprises non cotées

- Aujourd’hui en France, combien d’entreprises non cotées ont fait le choix de l’actionnariat salarié?
- Quels sont les freins et leviers identifiés en faveur ou en défaveur du dispositif ?
- Quelles sont les motivations et pratiques des entreprises qui privilégient cette forme de participation ?

Réalisée par OpinionWay pour BDO, 5e réseau mondial d'audit, conseil et expertise comptable et Eres, 1er acteur indépendant en actionnariat salarié, épargne salariale et retraite, cette étude dresse un panorama inédit de l'actionnariat salarié des PME non cotées en France.

Tour d’horizon des principaux enseignements…
- Près de 7 PME françaises non cotées sur 10 proposent au moins un dispositif de partage du profit à leurs salariés.
- 80% des PME françaises non cotées pensent que l’actionnariat salarié est une bonne chose mais peu sont passées à l’acte.
- 40% des entreprises ayant ouvert le capital à leurs salariés l’ont proposé à plus de la moitié des collaborateurs.
- 80% des entreprises équipées en actionnariat salarié sont satisfaites de la mise en place du dispositif.

Résultats complets de l’étude et infographie :
http://www.partageduprofit.com/actionnariat-salarie/infographie-%C2%AB-l%E2%80%99actionnariat-salarie-dans-les-entreprises-francaises-non-cotees-%C2%BB/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation