Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le Crédit Coopératif lance CoopMed pour développer l'Economie Sociale Solidaire sur les rives Sud et Est de la Méditerranée

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Le 26 février 2016 à Marseille, à l’occasion de la 2ème édition du « Forum des acteurs de l'entrepreneuriat en Méditerranée », le Crédit Coopératif annonce le lancement officiel de CoopMed, premier véhicule d’investissement pour le développement de l’ESS en Méditerranée. Doté d’une capacité initiale d’investissement de 10,5 M EUR, CoopMed ambitionne d’atteindre les 20 M EUR. CoopMed est géré par la société de gestion InPulse, filiale du Crédit Coopératif.

Un outil financier innovant pour accélérer le développement de l’ESS en Méditerranée

L’innovation sociale et économique peut permettre de trouver des solutions pour lutter contre la pauvreté, le chômage et les inégalités qui érodent la cohésion sociale dans les pays des rives Sud et Est de la Méditerranée.

A travers ses interventions, CoopMed vise à soutenir la création d’emplois et d’activités économiques sociales et solidaires pérennes, renforcer les initiatives de développement économique portées par les acteurs de la société civile, lutter contre les changements climatiques en appuyant les initiatives vertes et innovantes et à promouvoir l’entrepreneuriat social.

Cet instrument financier a pour objectif de renforcer les capacités techniques et financières des institutions locales en vue de favoriser le développement du secteur de l’ESS dans les pays de la rive Sud et Est de la Méditerranée. 

« Au moment où nous fêtons en 2016 les dix ans de CoopEst, société d’investissement qui a permis de soutenir via des banques et institutions de microfinance (IMF) la création d’entreprises de l’ESS en Europe de l’Est, le Crédit Coopératif est heureux de pouvoir lancer avec l’appui de ses partenaires bancaires et financiers européens et aux côtés de la Banque Européenne d’Investissement, une nouvelle société d’investissement, CoopMed ; un instrument financier au service des acteurs des ESS en cours de constitution et de développement dans les pays du bassin sud de la Méditerranée. » indique Jean-Louis Bancel, Président du Crédit Coopératif.

CoopMed réunit une diversité d’investisseurs engagés avec une expertise dans le secteur social et coopératif, ainsi que des investisseurs éthiques ou institutionnels. On compte parmi les nombreux investisseurs : le Crédit Coopératif, la SEFEA, Solimut Mutuelle de France et la Banque Européenne d’Investissement.

Le fonctionnement de CoopMed

CoopMed apporte à ses bénéficiaires des financements de moyen et long terme que ce soit sous forme de prêts seniors ou subordonnés. L’offre financière sera complétée par un apport d’expertise technique et d’ingénierie financière en vue de consolider des partenariats forts avec les opérateurs de terrain. Ceux-ci sont des acteurs financiers de proximité tels que des institutions de microfinance, des banques locales, mutuelles, ou autres institutions financières non bancaires. Les bénéficiaires finaux sont, à titre d’exemple, des petits entrepreneurs, des artisans, des entreprises sociales et des organisations coopératives et mutualistes. Le Conseil d’Administration de CoopMed, composé de représentants des actionnaires, a déjà entériné deux décisions d’investissements dans des institutions de microfinance en Palestine et au Maroc.

La taille des investissements auprès des bénéficiaires est comprise entre 200 000 EUR et 2 M EUR.

Les pays de la rive Est et Sud de la Méditerranée dans lesquels CoopMed déploie ses activités actuellement sont : l’Algérie, l’Egypte, Israël, la Jordanie, le Liban, le Maroc, la Palestine, la Tunisie et la Turquie.

CoopMed est géré par InPulse, société de gestion active depuis 2006 dans la gestion de véhicules d'investissement alternatifs à l’international. InPulse est une société coopérative de droit belge, filiale du Crédit Coopératif ayant actuellement 60M EUR de fonds sous gestion.

http://www.credit-cooperatif.coop/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Affacturage : Factofrance accompagne ses clients aux Etats-Unis

Complémentaire à un contrat d'affacturage français ou Paneuropéen, cette offre proposée par Factofrance, acteur dans le secteur de l'affacturage en France, permet aux entreprises éligibles de financer le développement de leurs filiales américaines Les Etats-Unis est un pays d'implantation privilégié des entreprises françaises, où ces dernières réalisent 16% de leur chiffre d'affaires, soit 203 Mds€. Viennent ensuite l'Allemagne avec 117 Mds€ et le Royaume-Uni avec 108 Mds€. Les Etats-Unis...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance signe une convention pour accompagner les entreprises à impact social

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'innovation sociale, a signé avec Bpifrance une convention de partenariat d'une durée de 3 ans visant à renforcer leur coordination pour accompagner le développement et la croissance des entreprises à impact social. Représentant plus de 200 000 entreprises, 2,3 millions de salariés et près de 10% du PIB en France, ce secteur constitue un levier majeur pour répondre de façon concrète aux défis sociétaux d'aujourd'hui et...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Appétence des ETI pour les dispositifs d’épargne salariale et retraite

Amundi, n°1 de l'épargne salariale et retraite en France publie, en partenariat avec le Groupe RH&M1, et le concours d'Audirep2, le baromètre 2018 consacré à la politique de rémunération et d'avantages sociaux des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). Cette nouvelle étude montre que les dispositifs d'épargne salariale et retraite sont au cœur des politiques de ressources humaines de pratiquement toutes les ETI interrogées. 97% des ETI proposent plus de 4 dispositifs d'Epargne Salariale &...