Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marché du sucre : les 2 outils d'Agritel pour former et informer la filière

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Le 1er octobre 2017, la fin des quotas sucriers entraînera la libéralisation du marché européen. Dans cette perspective, Agritel lance une lettre quotidienne, afin d'analyser les principaux drivers du marché, ainsi que des journées de formation dédiées.

C’est en accompagnant Euronext dans le lancement du contrat sucre en Europe et en rencontrant l’ensemble de la filière que la société a pu réaliser ces outils. « Nous devons accompagner dans l’après-quota les opérateurs qui seront confrontés à un contexte d’augmentation de la production, de rapprochement des prix européens vers les prix mondiaux et d’exposition à une volatilité plus forte » déclare Michel Portier, directeur général d’Agritel, qui poursuit : « Nous proposons à l’ensemble de la filière une information qualifiée, accessible et quotidienne pour accroître leur réactivité sur le marché ».

La lettre « Sucre », testée et optimisée depuis plusieurs mois, propose de suivre le marché au quotidien. Les abonnés y retrouvent des commentaires sur les évolutions des cours des contrats mondiaux n°5 (sucre blanc) et n°11 (sucre roux), ainsi que les tendances et informations essentielles de l’ensemble du secteur. Cette newsletter sera évolutive, pour intégrer notamment le lancement du contrat européen d’ici la fin de l’année.

En parallèle, Agritel a bâti une offre de formation adaptée sur 2 jours*. Les participants seront dans un premier temps initiés à la structure du marché du sucre et aux outils et contrats déjà existants sur les marchés à terme. A la fin de la formation, ils seront à même de mieux comprendre les facteurs d’influence de l’évolution du prix, les stratégies de couverture ainsi que la volatilité du marché.

*Les premières formations se dérouleront à Paris les 19 et 20 avril prochains.

www.agritel.fr

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation