Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marché immobilier à Lyon : 2016, c’est le moment de concrétiser ses projets

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS


Des offres et des réponses au Salon de l’Immobilier de Lyon, du 11 au 13 mars

Une région attractive, des prix stables et des conditions d’emprunt avantageuses : tous les indicateurs sont au beau fixe pour investir dans l’immobilier de la métropole lyonnaise en 2016. Une nouvelle fois, le Salon de l’Immobilier de Lyon apportera des réponses concrètes et un accompagnement personnalisé à ses visiteurs, en lien avec les tendances et les caractéristiques du marché de la région.

Les tendances du marché immobilier lyonnais : 2016, le moment d’acheter

  • Hausse des ventes : l’attractivité de Lyon maintient son cap

En 2015, les acquéreurs et les investisseurs très nombreux ont contribué au dynamisme du marché rhodanien et de la Métropole de Lyon en particulier, pour atteindre un niveau de transactions jamais vu depuis 10 ans : progression de 9,8 % sur un an (+12 % sur le logement individuel neuf dans la Métropole avec une tendance renforcée sur l’aire urbaine de Lyon).

Portée par le besoin en logements sur le secteur, cette embellie devrait se maintenir, favorisée par la conjonction de deux facteurs propices (un niveau de prix raisonnable et des taux d’intérêt avantageux).

  • Prix stables et ajustés au marché

Les prix, qui avaient légèrement reculé en 2014, ont enregistré une hausse en 2015 (+0,8 % en moyenne, +1,2 % à Lyon intra-muros). En revanche, la valeur des maisons individuelles reste stable, les investissements en deuxième couronne devant toujours séduire les acquéreurs. “Mais quel que soit le type de bien et son emplacement, les prix dans la région restent cohérents avec la réalité du marché et les biens se vendent à des prix ajustés”, explique Jean Chavot, Président de la FNAIM du Rhône.

Autre signe de la bonne santé du marché immobilier lyonnais, le marché locatif a également terminé l’année 2015 sur une note positive, avec une évolution des loyers proportionnelle à l’augmentation des prix de vente de l’immobilier ancien sur les 10 dernières années. Cette évolution maîtrisée mène à une rentabilité locative brute de 4,8 % à Lyon, nettement plus attractive que dans les autres villes de la région.

  • Des conditions d’emprunt avantageuses

Lyon et Villeurbanne étant désormais classées en zone A dans le cadre de la loi Pinel, les investisseurs peuvent bénéficier du nouveau Prêt à Taux Zéro, déverrouillé et élargi, “qui redonne du pouvoir d’achat pouvant aller jusqu’à 7-8 % de gain” complète Olivier Roobrouck, Président de la Chambre des Constructeurs de Maisons Individuelles et Aménageurs de BTP Rhône et Métropole.

Avec des taux d'intérêts également très attractifs en ce début d’année 2016, les conditions sont réunies pour s’engager dans un projet immobilier.

Les réponses et compléments d’information apportés par le Salon de l’immobilier

« Le Salon de l’Immobilier de Lyon 2016 représente un rendez-vous incontournable pour les acquéreurs potentiels car 80 % de l’offre en immobilier neuf sera présentée à cette occasion. Soit une vision quasi exhaustive des biens proposés à la vente sur le marché lyonnais », précise Hervé Simon, Président de la Commission Communication de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de la Région Lyonnaise.

Dans l’ancien, il est essentiel de profiter des conditions avantageuses portées par l’élargissement du Prêt à Taux Zéro pour réaliser les travaux de mises aux normes des constructions anciennes avant qu’elles ne deviennent des “friches énergétiques” perdant de la valeur, ainsi écartées des tendances de hausse globale du marché.

Ainsi, du 11 au 13 mars, le Salon de l’immobilier de Lyon proposera un grand nombre de conférences thématiques en lien avec les questions que se posent les acquéreurs et les investisseurs, des consultations d’experts (construction / rénovation, énergie, financement, gestion locative, juridique, aide à la vente) que pourront solliciter tous les visiteurs :

  • Investir en Pinel, comment ?
  • 1er achat avec ou sans apport
  • Les leviers du nouveau prêt à taux zéro
  • Faire construire sa maison
  • Investir en réduisant son impôt
  • Investir dans l'ancien, un rendement assuré
  • Les changements liés à la loi ALUR
  • Etc.

En 2015, plus de 8 visiteurs sur 10 ont trouvé au Salon de l’immobilier de Lyon les réponses pour faire avancer leur projet, grâce aux 13 conférences, 250 consultations gratuites et plus de 4 500 offres présentées.

 

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...