Connexion
/ Inscription
Mon espace

1ère étude mondiale Steelcase-Ipsos sur l'engagement et l'environnement de travail

ABONNÉS

Steelcase s’est associé à l’institut Ipsos pour réaliser une 1ère étude mondiale qui a été publiée le 29 février 2016. Elle analyse et démontre la corrélation entre la satisfaction des collaborateurs concernant leur espace de travail et leur engagement. Réalisée dans 17 pays au sein d’organisations de plus de 100 salariés, l’étude a permis de dégager pour la 1ère fois des tendances internationales et d’obtenir une idée précise de la situation dans chacun des 17 pays, dont la France. 

Les Français : les plus désengagés au monde

La France dernière du classement mondial
Sur les 17 pays étudiés et les 12 480 participants, 1/3 des collaborateurs est désengagé. La France et ses 824 participants se classe en dernière position.

  • 54% de collaborateurs désengagés en France, 37% dans le monde
  • 5% de collaborateurs engagés et satisfaits de leur environnement de travail en France, 13% dans le monde 

Catherine Gall, Directrice de la cellule de Recherche & Prospective ‘Steelcase Workspace Futures’

«  Les facteurs du désengagement sont bien sûr multiples et complexes. L' étude s’est attachée à analyser précisément l’un d’entre eux : l' espace de travail . Le désengagement des français peut s’expliquer entre autre par un manque de liberté de choix et de contrôle de l’environnement de travail, peu de diversité dans les espaces de travail (zones de détente, de concentration, d’échanges, …). »

Les "us et coutumes" de l'espace de travail dans le monde

Les employés fortement engagés et satisfaits ont une liberté de choix et de contrôle de leur environnement de travail.

  • Dans le monde, 88% des collaborateurs fortement engagés peuvent choisir où travailler en fonction de la tâche à accomplir.
  • En France où les collaborateurs sont les plus désengagés, seulement 37% peuvent choisir où travailler dans l'entreprise selon la tâche à effectuer

Les modes de travails traditionnels restent prédominants

La pluralité des outils technologiques offre la possibilité aux collaborateurs d’être de plus en plus nomades, le travail collaboratif se développe. Pourtant, les typologies d’espace les plus fréquentes dans les entreprises évoluent peu.

  • En France, ce sont 60% de bureaux privatifs (individuels ou partagés), 24% de postes attribués en "open space" et seulement 12% de postes "nomades", bureaux "non attribués".

Les équipements fixes sont deux fois plus répandus que les équipements mobiles.

Certes les technologies mobiles sont de plus en plus présentes partout dans le monde, mais les équipements fixes restent majoritairement utilisés dans les entreprises.

  • 81% d'ordinateurs fixes et 89% de téléphones fixes en France et seulement 38% de téléphones ou ordinateurs portables et 13% de tablettes, mis à dispositions des collaborateurs par leurs entreprises.

Le contexte culturel a une part d’influence sur l’environnement de travail et les niveaux d’engagement.

Les employés français sont ceux qui travaillent le moins souvent à distance, la présence physique dans les murs de l'entreprise a son importance, en termes de socialisation, d'échanges entre collègues et dans les rapports hiérarchiques.

  • 79% des collaborateurs en France n'ont jamais fait de télétravail.

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...