Connexion
/ Inscription
Mon espace

Immobilier de prestige : Paris reste incontournable

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Face à la toute-puissance de Londres et New York, la capitale française résiste et conserve une place de choix dans le cœur des investisseurs internationaux, notamment en raison de ses prix, moins élevés et qui ont récemment baissé : ils ont perdu en 4 ans environ 15% pour les biens d’une valeur supérieure à 1 million d’€ et jusqu’à -25% pour les biens supérieurs à 4 millions d’€.

Contrairement aux autres grandes capitales, Paris ne subit pas de variations majeures à la hausse ou à la baisse, aucun risque de bulle ne se profile, les règles qui caractérisent son marché ne sont pas spéculatives et ne dépendent ni de la Bourse, ni d’excès de construction.

L’année 2015 marque la reprise en nombre de ventes à +20% globalement. La conjoncture économique et fiscale moins floue, des conditions de taux d’intérêt faibles et des prix mesurés ont permis ce regain d’activité. Dans ce contexte, 2016 se présente au mieux et le début d’année s’annonce déjà sur une tendance toujours positive.

Presque tous les segments de marché sont concernés par cette reprise et même les biens d’exception ont bénéficié du retour de certains étrangers (Américains, Sud-américains, ressortissants du Moyen-Orient, Pays de l’Est, Chinois…).
2015 a vu le retour d’une clientèle, de plus en plus fortunée, avec des budgets souvent supérieurs à 10 millions, voire au-delà de 20 millions d’€. Les clients, d’origine chinoise, singapourienne, indonésienne, mais aussi malaisienne, sont de plus en plus nombreux à souhaiter réaliser des investissements immobiliers à Paris, symbole d’un art de vivre et de la qualité de la pierre.

Les biens recherchés par cette clientèle sont des hôtels particuliers ou des maisons contemporaines, situés dans les 6°, 7e, 8e et 16e arrondissements et vendus dans une fourchette de prix comprise entre 8,5 et 15 millions d’€. Seul bémol, ces biens sont rares et n’offrent pas toujours les critères de confort, de services et d’équipements auxquels est habituée la clientèle internationale haut de gamme.

Paris doit donc soigner son image du luxe et du prestige dans l’immobilier....

http://www.barnes-international.com/fr/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...