Connexion
/ Inscription
Mon espace

Grand Prix ESSEC du commerce responsable : Les démarches RSE du Commerce Coopératif et Associé récompensées

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Les initiatives responsables d'Optic 2000, Système U et Intermarché, ont été saluées lors de la cérémonie du Grand Prix ESSEC du commerce responsable. Représentant 7% du PIB français, le Commerce Coopératif et Associé est une forme de commerce tournée vers l'avenir et qui s'engage dans des démarches RSE.

TROIS PRIX POUR LE COMMERCE COOPERATIF ET ASSOCIE

Partenaire de l'événement, la Fédération du Commerce Coopératif et Associé compte parmi ses adhérents, trois lauréats au Grand Prix ESSEC du commerce responsable sur 76 candidatures, dont la remise de prix a eu lieu le 9 février dernier.

« Ces lauréats sont la parfaite illustration des démarches engagées par les groupements du Commerce Coopératif et Associé en matière de RSE. Notre modèle s'appuie sur des valeurs d'origine qui sont toujours plus d'actualité. En cultivant proximité et valeurs humaines, nous sommes les véritables acteurs économiques d'aujourd'hui et de demain. C'est ça, l'esprit collaboratif ! » précise Eric Plat, Président de la FCA.

OPTIC 2000, LAUREAT DU PRIX ESSEC «Amélioration du quotidien du consommateur», en agissant pour une meilleure prise en charge de la malvoyance. Optic 2ooo met en avant ses actions liées à la malvoyance à travers 3 actions sur différentes échelles.

A l'échelle nationale, Optic 2ooo est mécène de l'Institut de la vision et verse 300 000€ chaque année. A l'échelle territoriale, ce sont deux Centres BASSE VISION Cecom (Paris, Lille et un projet sur Besançon) qui sont des centres d'évaluation et d'orientation, gratuits pour les patients (aucun produit ou service en vente) dans le but d'offrir un parcours de santé adapté à chacun grâce à une équipe pluridisciplinaire. A l'échelle locale, c'est le développement d'un réseau de Centres Agréés Spécialistes BASSE VISION. « Cette opération pour laquelle nous sommes aujourd'hui récompensée est le reflet de nos valeurs que sont l'humanisme et la proximité envers nos consommateurs », précise Serge Papin, PDG du groupe GADOL OPTIC 2000.

SYSTEME U REMPORTE LE PRIX ESSEC «Projet collaboratif du commerce et ses partenaires» pour son travail au côté de Terrena.

Ce partenariat innovant entre les deux coopératives est né d'une envie partagée : développer la création et le partage de valeur pour le consommateur, le distributeur, l'industriel et l'agriculteur afin de développer une « nouvelle agriculture ».

Afin de valoriser une nouvelle forme d'agriculture répondant à la fois aux attentes de qualité exprimées par les clients et à la prise en compte de critères clés du développement durable, en particulier ceux du développement du lien entre un distributeur coopératif et une coopérative d'éleveurs, Système U et Terrena ont lancé une gamme de produits à base de porc en 2014 qui s'est élargie en 2015 aux filières lapin puis poulet. « Recevoir ce prix est pour nous une véritable fierté notamment dans ce contexte agricole de crise : je suis convaincu que nous avons trouvé la solution pour un meilleur partage de valeurs, déterminant pour un plus bel avenir » déclare Serge Papin, PDG du réseau.

LE GRAND PRIX ESSEC DU COMMERCE RESPONSABLE

Le Grand Prix ESSEC du commerce responsable est une remise de prix qui salue les initiatives durables et sociétales des entreprises. Un jury d'experts en consommation et RSE désignent les lauréats des prix ainsi le Grand Prix ESSEC du commerce responsable. Sur tous les dossiers reçus, ces spécialistes ont sélectionné les initiatives en fonction de leur caractère innovant, de leur déploiement, de leurs résultats, et leur vision. 

Les étudiants de l'ESSEC  remettent également deux Mentions Spéciales, récompensant ainsi leurs démarches « coup de cœur ».  Martine Pinville, Secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire, a accueilli cet événement et remis les prix aux différents acteurs en présence.

Cette initiative est organisée par la première Chaire créée au sein de l'ESSEC, la Chaire Grande Consommation, qui a pour vocation de former les jeunes aux métiers de la consommation. Au fil du temps, elle est devenue un pôle d'excellence, où professeurs, entreprises et étudiants échangent.

http://www.grandprix-distributionresponsable.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...