Connexion
/ Inscription
Mon espace

Profil des acquéreurs immobiliers au 1er février 2016

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Immoprêt a accompagné 3 833 familles dans leurs acquisitions immobilières depuis le 1er janvier 2016

Courtier en prêt immobilier ayant accompagné plus de 3 800 familles depuis le début de l'année sur toute la France, Immoprêt analyse le profil de ces acquéreurs : « La baisse des taux depuis la fin de l'année 2015(en février taux inférieurs à 2% pour les bons dossiers sur des emprunts de 10 à 20 ans)a permisau marché du crédit immobilierde poursuivre sa lancée pour 2016. Malgré un apport en hausse par rapport à l'année dernière (+2,57%), les acquéreurs profitent des conditions actuelles pour faire financer les différents frais liés à leur achat et les éventuels travaux. », explique Ulrich Maurel, Président fondateur du réseau.« Ainsi, nous notons une légère diminution du prix moyen du bien par rapport à l'année dernière (-1,38%) tandis que le montant de l'emprunt, lui, est en hausse de 4,59%. En effet, il est plus intéressant aujourd'hui, par exemple, de faire financer les travaux de son acquisition via son prêt immobilier que via un prêt à la consommation. Cette baisse du prix des biens s'explique : les mois de décembre et janvier sont propices aux bonnes affaires, les vendeurs acceptant alors plus facilement les offres proposées. »

L'ensemble des annonces politiques, desmesures gouvernementales (nouveau PTZ), des dispositifs (loi Pinel) relancent le marché et suscitent l'intérêt de potentiels acquéreurs, le tout soutenu par un contexte économique et financier favorable : un marché immobilier qui se porte bien, des banques qui acceptent de prêter, des taux très bas...

Depuis le début de l'année, 2 758 primo-accédants accompagnés par Immoprêt

Ulrich Maurel explique : « Les primo-accédants représentent plus de la moitié des familles que nous accompagnons depuis le début de l'année. Nous avons d'ailleurs constaté qu'ils étaient particulièrement présents sur le marché en général, profitant sans doute de la disposition des banques à prêter. Le montant moyen du prêt a augmenté entre décembre 2015 et janvier 2016, passant de 151 802€ à 159 484€. Inversement le montant moyen de l'acquisition a baissé (148 841€ en décembre versus 141 552€ en janvier), tout comme l'apport moyen qui est passé de 26 431€ à 21 858€. Les primo-accédants ont le même comportement que la majorité des acquéreurs : ils empruntent plus pour profiter des taux bas. »

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation