Connexion
/ Inscription
Mon espace

LES CRISTAUX : visites au musée

ABONNÉS

Exposition du 19 janvier au 19 mars 2016 prposée par Sunesthésie (Fabrique de culture art § numérique) au Musée de Minéralogie MINES ParisTech (Paris 75006) dans le cadre de Némo (Biennale internationale des arts numériques))

Le musée de minéralogie, lieu singulier aux décors datant du XIXe siècle et donnant sur le jardin du Luxembourg, possède l’une des plus grandes collections au monde de minéraux. Aujourd’hui, il est la scène d’un dialogue inédit entre ceux-ci et les créations en béton de Milène Guermont.   Une trentaine d’œuvres, par des connexions historiques, des parallèles scientifiques, des rapprochements formels ou des affinités poétiques, interagissent avec les minéraux et croisent ainsi le sensible et le rationnel. 

Les sculptures en béton, matériau privilégié par l'artiste qui en a inventé des formules, gardent imprimé sur leurs surfaces tourmentées ou lisses, sombres ou colorées, l'ensemble du cheminement de leur création. S'intéressant à la notion de fulgurance et à la création d’unicités tout en étant attentive aux états transitoires, Milène Guermont poursuit en atelier ou dans le contexte urbain un corps à corps avec la matière faisant naître de l'informel des formes qui se configurent dans le processus et trouvent au final leurs équilibre et signification.


Les pièces exposées parlent de formations géologiques, de phénomènes naturels, d'une histoire de notre planète, d'ASTRES, de NUAGES SAUVAGES, de MIRAGES, de CONTREPEAUX. Tout un système d'analogies se développe qui nous invite à rapprocher par la perception le construit et la nature.


De grands sculpteurs de la modernité ont exploité les possibilités du béton pour susciter de nouvelles relations avec l'environnement. Milène Guermont fait résonner ce matériau au plus profond de notre intériorité et l'inscrit dans le cycle du vivant. Cette expérience sensorielle ne se cantonne pas à l'oeil. Elle sollicite également, simultanément ou unilatéralement, le toucher et l'audition grâce à un dispositif numérique inséré dans son épaisseur.


Milène Guermont mène une relation exigeante avec le béton, qu'elle soumet à des régimes d'extrême minceur ou à des superpositions légères, des mélanges, des transparences. La matière inerte devient conductrice de « transports » mémoriels, sensoriels; selon l'artiste « elle stimule un basculement dans l'espace et dans le temps » reliant la matière minérale à notre vie propre. Quatre notions sont convoquées : les références, la matière, la transparence, la réminiscence. La plupart des œuvres font référence à une expérience vécue par l'artiste (sensation liée au lieu, aux mots, à une odeur, un son…). Cette réminiscence est à l'origine d'un acte qui transforme la matière via un artefact. La mémoire se réactive à chaque situation de co-présence par détection du champ magnétique. Ainsi cette exposition nous questionne sur nos modalités d'interactions innées ou construites, instinctives ou culturelles.

Les œuvres de Milène Guermont entretiennent une relation forte avec l'urbain. L'artiste le prouve une fois de plus avec PHARES combinaison monumentale de triangles isocèles d'aluminium qui forment une pyramide tronquée de 29 m. Campée depuis novembre place de la Concorde, cette architecture de fine résille aérienne dialogue avec l'Obélisque en soulignant le pyramidion au faîte du monument égyptien. En touchant l'œuvre on la fait briller au rythme de son pouls.


L’artiste a choisi les mêmes formes pures pour créer CRISTAL A. Cette œuvre placée au cœur de l'exposition exemplifie son intérêt pour le processus de cristallisation du minéral, sa transformation lente en support de désir et de transfert.


Les œuvres, installées dans la collection prestigieuse du musée où les pierres s'érigent en métaphores de l'énergie et du temps nécessaires à la formation de la lithosphère, sont de consistances et de formats différents.


Le fil conducteur de cette exposition offre plusieurs lectures du concept de cristallisation depuis le phénomène scientifique jusqu’à la fixation amoureuse idéalisée par Stendhal.

www.mileneguermont.com/fr/actualites/82-cristaux 

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...