Connexion
/ Inscription
Mon espace

Top et Flop des métiers recherchés aujourd'hui

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Vivastreet.com dévoile pour la troisième année consécutive son palmarès des métiers les plus recherchés.Le site de petites annonces, qui a publié 652 900 offres d’emploi en 2015 - soit une augmentation de 49 % depuis 2014 - révèle également les périodes qui ont été les plus propices pour postuler à une offre d’emploi cette année.

Avec plus de 2,8 millions de candidatures envoyées en 2015, Vivastreet, n°2 des sites de petites annonces en France, est devenu un automatisme pour les personnes en recherche d’emploi. Grâce à des offres proposées par près de 100 000 recruteurs dans tout l’Hexagone, allant de l’industrie à l’immobilier, en passant par la restauration, les candidats trouvent aisément chaussure à leur pied.

Cette année, Vivastreet demeure une référence pour certains secteurs d’activité, tels que la vente, l’hôtellerie-restauration ou encore la santé. En outre, de nouveaux métiers sont de plus en plus recherchés sur le site. Les secteurs de l’industrie et de la production connaissent une évolution de taille (7 %), avec 24 331 candidatures. Celui du transport bénéficie quant à lui d’une augmentation de 25 % de ses candidatures en 2015 (40 512).

2015 : les périodes les plus propices aux candidatures

C’est bien connu, lorsque l’on recherche un emploi, certains moments de l’année sont plus favorables pour décrocher un poste. Parmi ceux-ci, les mois de septembre et de janvier ont la réputation de proposer le plus d’offres. Qu’en est-il réellement ?

Vivastreet a comparé le nombre d’offres d’emploi publiées avec les candidatures adressées, tout au long de l’année. Ainsi, les périodes où les candidats ont bénéficié de plus de nouvelles offres et de moins de compétition se trouvent entre la mi-juin et la mi-juillet, puis entre la mi-août et la mi-octobre. Le mois de janvier ne serait donc finalement pas le meilleur choix pour les demandeurs d’emploi.    

Julien André, Directeur Emploi de Vivastreet, l’explique : « Les recruteurs fonctionnent eux-aussi par phases. L’été reste une période creuse pour l’activité de l’entreprise, où l’on a plus de temps pour mettre au point une stratégie pour l’année suivante par exemple. A partir du mois de juin, les entreprises commencent donc à préparer leur rentrée de septembre, avec l’ouverture de nouveaux postes. Entre juillet et août, ils partent aussi en vacances, il est donc logique qu’il y ait peu d’offres à ce moment précis. Toutefois, l’activité commence à reprendre dès la mi-août, et le recrutement de nouveaux collaborateurs débute, avec une apogée à la mi-septembre. »

http://www.vivastreet.com/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Affacturage : Factofrance accompagne ses clients aux Etats-Unis

Complémentaire à un contrat d'affacturage français ou Paneuropéen, cette offre proposée par Factofrance, acteur dans le secteur de l'affacturage en France, permet aux entreprises éligibles de financer le développement de leurs filiales américaines Les Etats-Unis est un pays d'implantation privilégié des entreprises françaises, où ces dernières réalisent 16% de leur chiffre d'affaires, soit 203 Mds€. Viennent ensuite l'Allemagne avec 117 Mds€ et le Royaume-Uni avec 108 Mds€. Les Etats-Unis...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance signe une convention pour accompagner les entreprises à impact social

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'innovation sociale, a signé avec Bpifrance une convention de partenariat d'une durée de 3 ans visant à renforcer leur coordination pour accompagner le développement et la croissance des entreprises à impact social. Représentant plus de 200 000 entreprises, 2,3 millions de salariés et près de 10% du PIB en France, ce secteur constitue un levier majeur pour répondre de façon concrète aux défis sociétaux d'aujourd'hui et...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Appétence des ETI pour les dispositifs d’épargne salariale et retraite

Amundi, n°1 de l'épargne salariale et retraite en France publie, en partenariat avec le Groupe RH&M1, et le concours d'Audirep2, le baromètre 2018 consacré à la politique de rémunération et d'avantages sociaux des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). Cette nouvelle étude montre que les dispositifs d'épargne salariale et retraite sont au cœur des politiques de ressources humaines de pratiquement toutes les ETI interrogées. 97% des ETI proposent plus de 4 dispositifs d'Epargne Salariale &...