Connexion
/ Inscription
Mon espace

Nominations Entreprises

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Nouvelle direction au Parc Astérix

Nicolas Kremer, 57 ans, qui a intégré le Parc Astérix en juillet 2014, devient Directeur Général.  Diplômé de l’Institut National Agronomique de Paris (INAPG), il commence sa carrière au sein de l’entreprise Danone dans le service achats et logistique, puis se tourne vers le secteur des parcs de loisirs. En 1999, il exerce plusieurs fonctions au sein du Parc du Futuroscope, jusqu’à reprendre en 2006 le poste de Directeur d’exploitation. A ce poste de Directeur Général, Nicolas Kremer est épaulé par Guy Vassel, 52 ans, Directeur Général Adjoint en charge du Marketing, de la Communication et des Ventes et de Sébastien Retailleau, 46 ans, Directeur Général Adjoint en charge de l’exploitation.

 

Olivier Loock, directeur de la Recherche de fonds des petits frères des Pauvres

Agé de 42 ans, il succédant à Daniel Bruneau, parti en retraite le 31 décembre 2015. Entré en 2001 chez les petits frères des Pauvres, Olivier Loock était jusqu’à présent le directeur adjoint de la recherche de fonds et de la communication. Diplômé de l’Institut Supérieur Européen de Gestion de Lille (ISEG), il a débuté sa carrière à l’Association Française des Diabétiques puis au Figaro.

 

Trois nominations chez SPIE

Pablo Ibáñez, directeur du support opérationnel du Groupe SPIE. Après avoir intégré SPIE en 2010 en tant que directeur des achats Groupe,  il exerce aujourd’hui ses nouvelles responsabilités auprès de Gauthier Louette, président-directeur général et devient membre du comité de direction. Diplômé du MBA EIPM, Pablo Ibáñez a une expérience de 17 années au sein de la fonction achats dans le secteur automobile. Il a notamment occupé différents postes à la direction des achats du groupe Faurecia dont celui de directeur des achats Europe du sud de 2007 à 2010.

Christophe Cortier, directeur de l'unité opérationnelle génie climatique de SPIE Sud-Ouest. Après avoir intégré SPIE Sud-Ouest en 2004 où il a occupé successivement les postes de responsable d'activité, de chef de service puis de chef de département au sein de l'unité opérationnelle génie climatique à Toulouse, il exerce aujourd’hui ses nouvelles fonctions auprès d'Alain Langlais, directeur général de SPIE Sud-Ouest et devient membre du comité de direction. Titulaire d'un diplôme d'ingénieur en énergie thermique (Polytech Nantes), Christophe Cortier a débuté sa carrière en 1992 comme responsable d'affaires en génie climatique chez SPIE Trindel Chargé d'étude pour Setec et devient par la suite responsable de site au sein du même groupe.

Jérôme Vanhove, directeur de la stratégie, du développement et des acquisitions. Après avoir intégré SPIE en 2007 en qualité de directeur fusions & acquisitions, il exerce aujourd’hui ses nouvelles fonctions auprès de Gauthier Louette, président-directeur général et devient membre du comité de direction. Jérôme Vanhove a débuté sa carrière en 1999 chez PriceWaterhouseCoopers, puis entre au sein du département fusions & acquisitions du groupe Valeo, avant d'être nommé directeur développement international de la branche Climate Control de 2005 à 2007.

 

Deux nominations chez Amadeus France

Audrey Serror, 40 ans, nommée Directrice Commerciale, a pour mission de développer les activités d'Amadeus sur le marché français. Titulaire d’un diplôme d’expertise en management et marketing international de l’Ecole supérieure de Gestion de Paris, Audrey Serror était auparavant, et depuis 2006, chez AirPlus International, spécialiste du paiement centralisé pour les entreprises qui voyagent, où elle a accompagné puis dirigé le développement commercial de la société.

Cédric Minasso, 40 ans, nommé Directeur des Affaires Economiques et Financières, est membre du comité de direction. Diplômé de l’université de Chattanooga (Tennessee) et de l’IAE de Bordeaux en finance des entreprises et des marchés, comptabilité, Cédric Minasso intègre Amadeus en 2008 où il occupe le poste de Manager Business Controller de la BU Airline IT basée à Sophia-Antipolis. Il est le business partner privilégié des entités commerciales de la BU et assure la mise en œuvre locale des décisions de pilotage financier, dictées par la direction financière groupe, basée à Madrid.

 

Arnaud Cozette, élu Président de la DFCG Lorraine

Directeur Financier Groupe de Novasep, il succède à Frédéric Frisch. Ce mandat permettra à Arnaud Cozette de contribuer activement à la promotion de l’association dans la région. Pour l’accompagner dans sa nouvelle fonction, l’AG a réélu au bureau les membres de la DFCG : André Heresbach trésorier, Clément Gries Vice-Président, Bénédicte Merle Vice-Présidente, Vincent Zeiner en charge de DFCG Avenir et Alain Thiefain secrétaire. 

 

Laurent Piel, Directeur Commercial de la division Mobility du Groupe Hub One

Agé de 46 ans, et fort d’une expérience de 22 ans en BtoB dans le monde des télécoms et des solutions IT, il prend la direction commerciale de la division Mobility sous l’autorité de Salvatore Cappaï, Directeur Général. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il aura pour missions de définir, animer et appliquer la stratégie commerciale. Titulaire d’un diplôme de Kedge Business School de Bordeaux, Laurent Piel a effectué une grande partie de sa carrière chez Safran, Cegetel et SFR-9Telecom, société où il était, depuis 2012, en charge de la gestion et l’animation d’un réseau de distribution.  

           

Chez Hogg Robinson Group plc, société internationale de services aux entreprises

Bill Brindle, directeur des systèmes d’information du groupe, est nommé au comité de direction en tant que Directeur Exécutif à compter du 1er Janvier 2016. Bill Brindle qui a rejoint l’entreprise il y a 18 ans, a largement contribué à développer, façonner et diriger notre stratégie technologique.

Nigel Northridge, est nommé président du comité d’administration et directeur non-exécutif.  Il est prévu qu’il assume la présidence du comité avec effet au 1er avril 2016, date à laquelle John Coombe laissera sa place. Nigel Northridge, qui est Président de Debenhams plc et Administrateur indépendant senior chez Inchape plc, a une expérience notable des affaires à des postes tant exécutifs que non-exécutifs.

 

L’association France Digitale qui réunit 700 startups et investisseurs du numérique a élu un nouveau co-président et en partie renouvelé son conseil d’administration

Jean-David Chamboredon, fondateur du fonds des entrepreneurs Internet ISAI, remplace Marie Ekeland à la tête de France Digitale au poste de co-président. Jusque-là vice-président de France Digitale, et instigateur involontaire puis porte-parole du mouvement des « Pigeons », Jean-David Chamboredon  prend les rênes de l’organisation aux côtés d’Olivier Mathiot, cofondateur et CEO de PriceMinister-Rakuten, co-président de France Digitale, réélu pour un mandat supplémentaire.

Marie Ekeland est désormais vice-présidente de France Digitale aux côtés de Thierry Petit (Showroomprivé), Nicolas Cohen (A Little Market/Etsy France) et Patrick Robin (Business angel).

Trois nouvelles recrues ont également intégré le conseil d’administration de France Digitale : deux entrepreneurs, Mickaël Froger (Lengow) et Patrick Amiel (MyBestPro) ainsi que Claire Houry (Ventech) dans la catégorie « Investisseurs ».

 

Georges Seban devient Président Directeur Général du Groupe O2i 

Suite à la prise de contrôle du groupe O2i par Prologue et à la nomination de Georges Seban en tant que Président du Conseil d'Administration de O2i le 26 octobre dernier, une période intermédiaire s'était ouverte pendant laquelle Jean-Thomas Olano conservait ses fonctions de Directeur Général. À l'issue de cette période, le Conseil d'Administration a décidé que cette fonction serait désormais exercée par Georges Seban. Olivier Balva. assurera la Direction opérationnelle des sociétés  M2i et O2i.

 

  

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
« GO ! Épargne entreprise », une offre d'épargne salariale pour les PME et les ETI

Lancée par le Groupe Henner, Cedrus Partners et Sanso IS, en partenariat avec l'assureur AXA, cette nouvelle offre se distingue par sa transparence et sa simplicité d'utilisation. Elle englobe 3 solutions d'investissement intégrant une composante liée au développement durable. Sans droits d'entrée ni frais de tenue de compte pour les salariés concernés, ce nouveau dispositif d'épargne salariale a pour vocation d'être clé en main pour les entreprises. Voté en première lecture à l'Assemblée en...