Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS

HETIC contribue au projet de La Grande Ecole du Numérique

Les Héticiens contribuent à la stratégie digitale de La Grande École du numérique

La Grande École du Numérique (GEN) a souhaité échanger avec les élèves de troisième année d’HETIC pour l’aider à concevoir  le prototype de sa plateforme web, mais aussi pour l’accompagner dans l’élaboration de la  stratégie de son lancement sur Internet.  Au travers d’un appel à labellisation, la GEN souhaite regrouper les formations et les acteurs du numérique français qui permettront à des jeunes en difficulté scolaire, des personnes non diplômées  et / ou à la recherche d'un emploi, de se former aux nouvelles technologies afin de rebondir et de trouver un poste dans ce domaine. 

Les Héticiens ont eu trois semaines pour présenter un projet abouti de plateforme et une recommandation sur la stratégie de communication à adopter dans le cadre de son lancement. Si vingt équipes comprenant chacune cinq à six personnes ont travaillé sur ce cas pratique, seules les deux meilleures propositions ont été retenues par les responsables pédagogiques et pourront servir de base à La GEN pour la mise en œuvre de son projet.

Un projet articulé en trois temps

Une fois le brief délivré aux étudiants par M. Christmann et Mme Rivière en charge de la mise en œuvre du projet La Grande École du Numérique, trois problématiques ont émergé dans la phase de réflexion :

1. La plateforme doit sensibiliser des étudiants déscolarisés souhaitant s’orienter vers les métiers du numérique ;

2. Elle doit proposer des formations labellisées par La GEN adaptées à ces métiers ;

3. Elle doit donner aux entreprises du secteur la possibilité de déposer leur(s) offre(s) sur la plateforme.

Les vingt équipes d’Héticiens sont entrées en compétition interne et, après avoir fait le bilan sur leur compréhension du projet (cibles, enjeux, contraintes, etc.), elles ont effectué un brainstorming pendant une semaine. La promotion a ensuite rencontré le comité de pilotage de la GEN et a pu lui adresser ses questions. Cette session et les échanges qui ont suivi ont permis aux Héticiens d’avancer dans l’élaboration du projet. Quant à la phase de conception, deux semaines en parallèle de leur cours ont été nécessaires pour bâtir un prototype de site fonctionnel et élaborer les stratégies de communication qui en émanent.

La GEN étudie actuellement les deux projets présentés dont elle pourrait s’inspirer pour la réalisation et la mise en ligne de sa plateforme en 2016 proposant déjà 200 établissements labélisés.

http://www.hetic.net/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation