Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le bruit peut-il tuer ?

ABONNÉS

L’Association JNA* lance sa 19e Journée Nationale de l’Audition sur un sujet qui intéresse tous les Français : « Les nuisances sonores et leurs effets sur notre santé »

Aujourd’hui, par son omniprésence et son intensité, le bruit représente l’une des principales causes de l’altération des capacités auditives dans les pays industrialisés.

Les impacts « auditifs » et « extra-auditifs » du bruit ne sont pas négligeables. Ils interviennent de manière « sournoise » et fragilisent l’équilibre général de santé des Français. Les risques sanitaires et sociaux sont aujourd’hui élevés.

Pourquoi ? Comment ?
Le bruit figure parmi les nuisances majeures ressenties par les Français dans leur vie quotidienne. Les résultats de l’une des nombreuses enquêtes réalisées par l’association JNA,  «Nuisances sonores et gêne auditive » sont éloquents.
En septembre 2014, ceux révélés par l’enquête réalisée par le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie viennent conforter ces déclarations. Plus récemment, l’étude réalisée à l’occasion de la Cop21, par l’Agence Européenne de l’environnement confirme que les pollutions sonores représentent la plus grande pollution au monde.
Selon l’OMS, il s'agit effectivement de la seconde plus grande pollution sur notre planète. Et le bruit peut agir comme un agent toxique dès la vie fœtale en modifiant l’intégrité du système auditif.

Retrouver via http://www.journee-audition.org/pdf/cp-2016-bruit-tue.pdf, les 4 points suivants :

- Expositions sonores fréquentes = surdités irréversibles
- Expositions sonores successives = dégradation de l’état de santé
- Panorama de l’audition en France - Les chiffres clés
- Le groupe d’experts de l’audition


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation